9059E1C0-BBC0-453C-87D5-66F3D116D491

Petit cul, 10 choses à faire avec le mien

MonPetitCul

C’est les vacances. Mon petit cul s’ennuie à mourir. Pour moi et mon petit cul, qui dit vacances dit famille et pas de travail. Du coup aucun déplacement et mon mari qui me colle sans pour autant s’occuper de mon petit cul comme je voudrais. En attendant j’ai donc décidé d’écrire ce petit texte avec les 10 choses que je voudrais que l’on fasse à mon petit cul. A retenir pour la rentrée…J’espère qu’il vous plaira, n’hésitez pas à me laisser un commentaire bien coquin ou lubrique pour me changer les idées !

Petit cul, envie numéro 1

Déjà je voudrais que vous le matiez attentivement. Je ne me tape pas une quinzaine de kilomètres de running par semaine en plus des séances d’abdos fessiers pour que mon petit cul passe inaperçu ! Regardez le rouler légèrement à chaque pas sous la toile tendue de mon shorty. Délectez vous de la couleur ambrée qu’il prend lorsque viennent les mois de soleil. Si vous montez les escaliers derrière moi et que je suis en mini prenez plaisir à entrapercevoir ma chatte qui sera bientôt elle aussi pour vous.

Petit cul, souhait numéro 2

Vous l’avez bien maté. Il vous plait j’imagine. Alors j’aimerais qu’en public vous marchiez avec moi la main bien contre mon petit cul. Je veux à chaque pas sentir votre main dans la poche de mon short. Je veux que les passants se retournent sur nous et qu’à ce moment vous me caressiez négligemment ou passiez un doigt sur ma raie. J’aime que mon petit cul de belle salope fasse envie au plus de gens possible et que les rombières coincées au cul serré qu’on n’y passerait pas une allumette en soient choquées.

Petit cul, désir numéro 3

Sur la plage passez y la crème à bronzer. Si je suis sur la plage avec mon mari et que je lui demande de me passer la crème à bronzer. Il me fait cela à la va vite. Comme pour se débarrasser d’une corvée. Je sais que mon petit cul ne le laisse pas indifférent mais il est d’un convenu et d’une timidité qui m’exaspèrent. Parce qu’il y a des gens autour il ne s’attarde pas comme vous le feriez, j’en suis sûre ! Commencez par mes épaules, puis mon dos, puis mes reins, là attardez vous un peu, étalez mais massez en même temps. Enfin descendez vers mon petit cul. J’ai un monokini mais faites le descendre un peu pour me passer la crème. Badigeonnez moi aussi les cuisses et remontez en massant vers mon petit cul qui n’attend que vos mains expertes. Osez passer la main carrément sous mon maillot pour huiler mon petit cul juste vers l’anus. Frôlez même ma chate pourquoi pas.

Petit cul, aspiration numéro 4

Il est tant de nous retirer dans cet appartement de location rikiki mais désert en milieu d’après midi. Je vous sucerai peut être plus tard mais à je veux qu’il n’y en ait que pour mon petit cul. Vous l’avez choyé tout à l’heure dehors maintenant il est temps de passer aux choses un peu plus sérieuses. Prenez moi sur vos genoux comme une étudiante indisciplinée qu’il faudrait un peu corriger. Mon T-shirt relevé pour que la peau nue de mon ventre soit au contact de vos cuisses que j’imagine musclées. Vous baissez mon shorty et ma culote mais ne me fessez pas tout de suite. D’une main vous pincez en tordant comme lorsqu’enfants nous tirions un trèfle au pouilleux massacreur. De l’autre vous me maintenez avec autorité plaquée ainsi contre vos cuisses. Mon petit cul commence à être aux anges !

Petit cul, action numéro 5

C’est un peu rouge là où vous avez pincé. Je suis prête pour la fessée. Allez y franchement, variez un peu les angles. J’aime particulièrement de bas en haut, votre main partant de la hauteur de mes cuisses pour frapper mes fesses juste en remontant. Chatiez mon petit cul jusqu’à le faire rougir un peu. Vous sentez mes ongles crispés sur vos mollets à chaque coup sur mon petit cul maintenant brulant de désir autant que de douleur ? J’ai été bien vilaine, et je le mérite mais il va être temps de passer à la phase n°6.

Petit cul, phase numéro 6

Allongez moi maintenant sur le ventre en travers du lit. Mon petit cul a besoin de réconfort. Il est temps d’embrasse, de souffler tendrement là où vous l’avez meurtri. Léchez l’intérieur de mes cuisses. Bouffez moi un peu la chatte. Mais pas trop. J’avoue aimer plus la queue de bœuf que la langue.

Petit cul levrette en numéro 7

Vous passez les mains sous mon ventre et me relevez pour que je sois à genoux. Mon petit cul se tend maintenant vers vous. Il est plus que temps de me prendre en levrette. C’est ma position préférée. D’abord les jambes légèrement écartée pour vous faciliter l’accès. Prenez le temps de presser de vos mains mon petit cul en même temps que vous me baisez comme une chienne. Petit retirez vous, je serre maintenant les jambes. Voyez ma chatte est toujours accessible et la levrette se fait plus étroite. Vous pouvez y aller plus fort, préparant mon anus de votre pouce pour l’étape suivante.

Petit cul enfin la sodomie pour l’étape 8

Le pouce rentre sans difficulté. A ce stade je couine déjà comme une truie en général. Vous pouvez m’enculer sans crainte. Mon petit cul n’attend plus que ça pour être comblé. Défoncez moi comme il vous plait, l’heure n’est plus à la timidité. Penchez vous sur moi lorsque vous êtes bien au fond de mon petit cul. Restez un peu ainsi, engagez vos doigts dans ma cramouille trempée et essayez de sentir votre queue de l’autre côté. Je me tortille de plaisir et je ne sais sans doute plus où j’habite.

Petit cul étalez bien le sperme en 9

Si vous jouissez enfin, s’il vous plait faite le à l’extérieur, En plein sur mes fesses. Etalez votre foutre sur mon petit cul comme vous le faisiez plus tôt avec la crème solaire.

Petit cul, partez et laissez moi rêver à 10

Maintenant partez, que je ne vous revois plus jamais. Laissez moi savourer le souvenir de cette journée consacrée rien qu’à mon petit cul. Que je puisse m’en remémorer chaque instant et le garder comme un précieux secret qui n’appartient rien qu’à moi. Ne laissez pas de numéro de portable griffonné au dos d’un ticket de parking. Je ne vous appellerai pas.

Si vous avez aimé et voulez mieux me connaître lisez mon e_book

Publié par

Lucie

Comment me décrire ? Disons que je suis une MILF 2.0 ! Une femme mariée trop tôt devenue accro aux rencontres adultères sur internet. Mes déplacements professionnels me permettent de céder à mes pulsions sans trop de risque d'être découverte. J'aime écrire et raconter mes aventures. J'aime aussi recevoir des commentaires sur ce blog ! Cela fait peut être de moi une grosse salope, une grosse pute ou une grosse cochonne, c'est au choix. Sauf que je ne suis pas grosse...Et que je choisi ma sexualité librement. Pour me séduire il suffit parfois d’être un peu original. Je suis une grande curieuse. Je traîne parfois (une ou deux fois par mois grand max) sur cinqasept. Je change à chaque fois de pseudo mais si vous me laissez le votre, qui sait je vous ferez peut être signe💋

17 réflexions au sujet de « Petit cul, 10 choses à faire avec le mien »

  1. Bonjour
    Je suis sûr qu’il manque quelques phases intermédiaires pour réjouir ton petit cul.
    Un peu plus à la plage,
    Une culotte écartée sous une jupe, dans les escaliers ou l’ascesseur de l’immeuble, les couloirs menant à l’appartement, des doigts peuvent facilement s’egarer, une langue, volant un baiser sur une rondelle déjà attendrie, puis dans un massage ferme mais délicat …

    1. Oui, j’adore ces moments où mon petit cul est le lieu de préliminaires parfois des heures avant de baiser. J’aime sentir que mon cul est d’abord dégusté avec les yeux. La culotte écartée sous la jupe et le doigt qui par derrière glisse jusqu’à mon con mouillé…L’auriculaire qui prépare mon anus encore serré.

      J’aime aussi simplement une main posée sur mon cul lorsque l’on marche dans la rue. Ou mieux encore glissée sous le jean un peu lâche ou l’élastique d’un jupe longue. J’aime sentir le regard désappointé de jaloux qui aimeraient être à la place de mon plan cul du jour.

  2. Si tu passes par Cahors j’innonderais ton petit cul d’huile d’olive pour qu’il soit bien glissant et prêt pour une bonne sodomie. Je m’occuperais de ton petit cul avec grand soin et sans ménagement. Je le caresserais dans tous les sens pendant que tu sucerais ma pine bien à fond. Tu m’as l’air d’une bonne chienne qui aime ça alors je ne me gênerais pas pour t’enfoncer ton anus de pute gratuite jusqu’à te faire hurler de plaisir.

      1. Bonjour.

        Comment dire je tombe sur ce site et prends plaisir à le lire. Je me sent pas pour autant exciter ;). Mais lire comment tu aime la sodomie qu’elle délicieuse chienne tu fais. J’aime ta façon de faire de te décrire qui correspond au type de femme que je cherche. Si je devais d’écrire ce que je ferais de ton Q.
        Tout d’abord je le caresserai gentiment avec des petite claques pour le voir rebondir ensuite je t’embrasse sur la nuque en descendant le long du dos tt doucement en laissant mes doigts caresse ta chatte.
        Ensuite je viendrai t’embrasser les fesses puis les mordres en continuant à titillé ton clitos. Après avoir glisser mes doigts dans ta chatte je viendrai délicatement me les leche pour goûter ton magnifique miel et après replonger un puis deux doigts en faisant des va et vient. Tandis que ma langue se dirige délicatement vers ton trou du Q afin de me délecter de l’effluve de ton Q. Ta chatte étant bien humide je mouille mon pouce avec ta mouille afin de pénétrer ton Q et mes doigts dans ta chatte et je m’amuserai à glisser mon pouce dans ton Q avec mon majeur dans ta chatte et je les réunirait. Une fois ton petit trou bien dilater j’y enfoncerai ma langue le plus loin possible en continuant à te doigter. Après ça je tenfonce ma bite bien au fond de ton Q et continuerai à te defoncer autant que je peux te faire couiner. J’aime insulter pendant une sodomie et tu en prendra pour ton grade et je finirai par jouir le long de la raie de tes fesses et après je viendrai déposer ma bite dans ta bouche afin de la nettoyer.
        Voilà ceux ci est quand je suis en mode gentil après j’aime être méchant et punir comme il se doit tt en rabaissant mais tu te sentira désirer. Mais cà c’est pour une autre fois peut être….
        Sur ceux bonne soirée.

  3. Ton petit cul je lui ferai tâter de la cravache pour commencer.
    petit a, pour te punir comme il faut de tromper ton mari.
    petit b, parce que je suis sûr que dans le fond tu aimes ça.
    Je ne parlerai pas car avec une salope comme toi le geste peut suffire à se faire comprendre. D’ailleurs il suffit que je pousse un peu tes mollets avec la cravache pour que tu comprennes qu’il faut écarter tes jambes de salope. Une pression sur le haut du dos et tu te penches en avant. Mais pour être bien sûr que tu tiens la position pendant que je m’occupe de ton petit cul rien ne vaut un écarteur de jambes relié à ton collier de cou par une chaine. Voilà, tu es exactement en position pour te faire défoncer ton petit cul. Au menu, levrette en entrée et sodomie ne plat de résistance. Ejac faciale en dessert. Si tu veux que je te détache alors il faudra sucer ma bite mole jusqu’à la ranimer. Sinon je te laisse te démerder comme ça.

    1. Merci pour ce commentaire monsieur Nique ! Cela va au delà de ma maigre expérience mais c’et excitant et je suis toute disposée à apprendre. Surtout si vous me menez à la baguette. M’apprendriez vous à bien marcher à quatre pattes ? D’autres lecteurs ont-ils votre verve pour m’écrire ce qu’ils feraient de mon petit cul mais aussi de toutes les parties de mon anatomie ?
      Baisés soumis sur vos souliers vernis.

  4. Un vrai bonheur de lire ces petites reflexions autour de ton petit cul, il est clair qu’avec de tel arguments tu ne peux que faire envie. Quel dommage que nous ne nous baladions pas dans les meme regions. Ce serais avec grand plaisir, partage j’espere, que je m’occuperais de ton petit cul et pas que de lui d’ailleurs.

  5. Bonjour Lucie.
    Encore meme avant de vous lire je commence a bander. Je me caresse jusqu’à la fin de vos histoires ou je suis déçu que ca sois la déjà fin.
    Si vous êtes de passage sur grenoble ( 38) un de ses jours je vous montrerai comme un grenoblois pourrai s’occuper des vos belle petite fesse.
    Alexandre.

  6. Bonjour Lucie.
    Tes écrits m’excitent au plus au point et j’ai un barreau monstre lorsque j’y repense pendant la journée…
    Si tu souhaites qu’un pompier marié s’occupe correctement de ton ptit cul, n’hésite pas à me contacter (secteurs Loire Atlantique/ bretagne).
    Je promet d’utiliser ma grosse lance pour satisfaire tes désirs les plus fous…

      1. Lucie,
        j’ai lu votre blog, vous décrivez avec le moindre détail de votre position au sujet de la sodomie.
        Je dois constater que vous êtes une belle jeune femme qui aimait l’amour et les positions de l’amour afin de vous épanouir charnellement et émotionnellement.
        Non, quand je lis vos histoires charnelles qui me donne de l’émotion, mes attributs ne sont pas durs, pour cela il me faudrait à mes cotés une femme mature qui sache m’aimait charnellement or actuellement ce n’est pas le cas c’est pour cela que j’ai décidé de lui être infidèle car depuis quelques années elle ne me désire plus et elle n’a jamais aimé le corps de l’homme et pour un homme ou une femme c’est très dur à vivre car un corps à besoin d’être aimer et toucher charnellement.
        J’aime votre vocabulaire vulgaire pour décrire vos positions, vous le faites d’une manière élégante qui donne de l’émotion aux lecteurs.
        Si vous voulez, à ma prochaine rencontre avec une femme très portée sur la libido, je vous décrirais l’atmosphère de cette intimité charnelle.
        Cordialement Georges

        1. Ce serait avec un immense plaisir ! Je suis bien impatiente. Oui, j’aime varier les plaisir et les positions. Mais au delà des positions ce sont les situations qui m’excitent. La rencontre avec un homme qui peut sembler commun mais se révèle délicieusement autoritaire passé le seuil de ma chambre d’hôtel par exemple. Le soyeux de la toile d’un pantalon alors que je m’agenouille, sa main sur ma tête ferme mais pas brutale ou encore la timidité touchante d’une plus jeune embarquée dans un plan à 3…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>