Défoncée par la chatte et le cul mais heureuse

Défoncée par un nouvel amant? Juste dans mes rêves, il a fallu attendre. J’ai fait, en bonne mère, bonne epouse, la rentrée des classes hier. J’étais maman pomponnée à l’entrée de l’école primaire avec ma fille. Très loin du cliché de la MILF de vidéo porno défoncée par tous les trous c’était plutôt bises aux autres Mamans, sourires gentils aux Papas qui étaient là aussi.

Mes autres articles ici

Plan cul de chienne défoncée

Heureusement, aujourd’hui c’est ma rentrée plan cul et me voici dans une jolie chambre d’hôtel alors qu’il n’est pas quinze heures. Ca n’a pas traîné, rendez-vous galant dans le café en bas de la rue, un diabolo menthe, je déchausse un escarpin, lui caresse le mollet sous la table et vide mon verre d’un trait pour montrer que je suis pressée de me faire défoncer le cul. Lui ne fini même pas sa bière, laisse une billet de 10€, je le prend par la main et l’entraîne vers mon hôtel à dix mètres. J’aime aussi quand c’est simple, sans préliminaires,  brutal. À peine la porte de la chambre fermée je le plaque contre le mur et l’embrasse à pleine bouche. « J’ai envie de me faire défoncer comme une bonne petite salope. Tu penses que tu peux faire ca pour moi ? Tu vas pouvoir me laisser inconsciente sur le lit, la chatte tellement défoncée que je n’aurai plus envie de baiser avec plusieurs jours ? »

« Faut voir, je suis pas contre une petite salope défoncée, comme tu dis. Mais faut que tu y mettes un peu du tiens. Je veux bien te défoncer la chatte mais montre moi une peu ce que tu sais faire avant. Un bon coup de queue ça se mérite ! » Bon, j’exagère, il n’a pas dit tout ça. Mais sa pression sur ma tête pour que je m’accroupisse devant lui voulait dire ça. Et ça me suffisait. Après quasi deux mois d’abstinence j’avais très envie de sucer une bonne bite. J’aime ce moment où je la sort du pantalon. Je la découvre déjà bandante et dure. Je commence avec la langue, par dessous, puis par le côté et, enfin, je la prend toute entière dans ma bouche pour sucer lentement. Lentement mais de plus en plus profondément. Il tient ma nuque, sans brutalité mais fermement quand même. Juste comme j’aime. Je sens qu’il pourrait me laisser avec la gorge défoncée à la limite de l’étouffement mais il se maitrise. Contrairement à la plupart des mecs lui sait se faire sucer. C’est tout un art de bien se faire sucer. Loin d’être passif il bouge le bassin pour pénétrer un peu plus loin. Il le fait sans brutalité mais sans non plus trop se retenir. Je baisse son pantalon et plante mes ongles dans ses belles fesses. J’arrive assez vite en gorge profonde. C’est un peu suffoquant, malgré ma bouche plus que pleine je gémis en levant des yeux de biche effrayée vers lui. J’enfonce mes ongles plus profondément dans sa chair pour lui faire comprendre qu’il faut quand même me ménager un peu. Message reçu, il tire ma tête en arrière par les cheveux et me relève à son niveau pour me parler à l’oreille en me tenant toujours par les cheveux : »Dis donc, tu m’as lacéré les fesses, ma salope ! Ca peut pas rester impuni un tel comportement…Tu veux te faire défoncer un c’est ça ? »

Défoncée par une bonne fessée après la pipe

Il s’assoit sur le lit, pantalon sur les chevilles et me fait signe de le rejoindre. Je m’agenouille devant lui pour le sucer encore mais il me tire à lui par les cheveux : »Non, suffit la sucette ! met toi là ! »

Il m’installe à plat ventre sur ses cuisses. Je sais qu’il va me fesser et cela m’excite autant que ça m’inquiète. Il remonte ma jupe en prenant bien soin de caresser mes cuisses tout du long. Je suis en collants mais sans culotte et la première claque me prend par surprise. Il a frappé du plat de la main assez fort pour qu’un cri de surprise m’échappe. Les coups pleuvent, du plat de la main. Entre chaque claque il remonte la main le long de mes cuisses. Ne sachant trop quoi faire de mes mains je tiens ses chevilles. A deux mains il déchire mes collants au niveau des fesses. Mes fesses apparaissent sans doute rougies. Les claques ont cessé et il caresse ma chatte mouillée par derrière. Je sens sa verge dure contre mon ventre. Je fini de déchirer moi même mes collants pour lui offrir les jambes nues. J’ai l’impression que se mains sont partout à la fois. Il prend ma main et la conduit vers mon sexe : « je veux que tu te masturbe comme une salope ! »

J’obeïs alors qu’il écarte mes fesses. Et mêle ses doigts aux miens. Il se dégage de sous moi et je me retrouve sur le lit, à plat ventre, une main sous moi continuant à me masturber. Il se couche sur moi, sa bouche contre mon oreille. Il m’ordone De continuer à bien faire ma grosse salope. Je suis une grosse bonnasse qui va en prendre plein le cul. Il pèse lourd sur moi et j’avoue terriblement aimer ça. Gémissements, supplications qu’il me prenne pas le cul, je me tortille pour venir à la rencontre de ses doigts comme par hasard toujours à un millimètre de mon clitoris sans pour autant s’y poser. Il pèse sur moi de tout son poids mais parvient quand même peu à peu à me débarrasser de mes vêtements. Mon chemisier est ruiné, mon soutif arraché et sa bouche baveuse sur chaque surface de peau dénudée.

Puis ça vient d’un coup dans ma chatte. Sa queue dont je n’avais pas anticipé qu’elle serait aussi grosse me pénètre violement et m’arrache un cri de surprise mêlé de plaisir. Il m’a tirée en arrière à plat ventre au bord du lit. Il est debout et me tient fermement les cuisse. Il y va fort, de tout le bassin. Son bas ventre claque à chaque fois contre mes fesses déjà meurtries. Je crie en continuant à me branler le clito. Je tends les jambes pour qu’il me tienne comme si j’étais une brouette. Je hurle car je jouis violement. Sans prévenir il se retire et plaque le bout de sa queue contre mon anus. Je le supplie d’attendre, je ne suis pas prête a être défoncée ainsi. Mais il s’en fout et force le passage. Là je ne jouis plus, douleur à la limite du supportable. Je cris tellement fort que j’ai peur d’alerter la sécurité de l’hôtel. Il plaque se penche sur moi et plaque sa main sur ma tête pour étouffer mes cris dans la couette moelleuse du lit. J’attrape le traversin du bout d’une main libre (l’autre est coincé sous moi encore à moitié dans ma chatte défoncée). Je le mord pour ne pas crier mais aussi pour avoir les narines à l’air libre et pouvoir respirer. Il replace ses mains sur l’avant de mes cuisses et reprend un va et vient démentiel et brutal. A chaque fois qu’il arrive à la garde il cogne contre mes fesse manquant de me déboiter le bassin. Je me fais défoncer comme cela faisait longtemps que ça ne m’étais pas arrivé. L’enculé fait durer. Je n’ai plus la force de crier. J’ai mal mais c’est arrivé à un point au delà de ce qui fait crier. Je m’applique à rester inerte pour ne pas avoir encore plus mal. D’un coup c’est lui qui hurle et se retire pour enlever son préservatif et éjaculer abondamment sur mon dos. Il s’écroule à côté de moi apparemment épuisé. Je reste sans oser bouger les yeux fermés. J’ai mal partout sous la taille mais je suis heureuse comme cela faisait longtemps que je ne l’avais pas été.

Cameltoe et collants

37558CEC-7E35-4E83-87CF-CA1EEC91DBA7

Entre les bas et les collants mon cœur et mon cul balancent. La salope que je suis sais que les hommes préfèrent les bas. Tant pour le look sexy que parce que le cul vous semble plus accessible quand nous sommes en bas résilles et talons aiguilles. Mais si l’on pense que de toutes façons je suis ok pour me faire baiser comme une chienne en chaleur ce dernier argument ne tient plus. Au contraire, tout ce qui peut un peu retarder l’orgasme et faire durer le plaisir est bon à prendre. Ainsi les collants, parce qu’ils couvrent entièrement la peau des doigts de pied à la taille sont comme une mince barrière à franchir pour le posséder. Si l’on ajout mon con gonflé en CamelToe qui tend le nylon du collant alors on est bien plus sexy et évocateur que les classiques bas résilles ! J’aime votre bouche mimant un cunnilingus à travers le collant humide de votre salive et de ma mouille mellées. J’aime que vous admiriez par transparence mes fins doigts de pied aux ongles vernis. J’aime vos dents sur mon mollet avec pour seule protection  le nylon qui file si facilement. Et, oui, j’aime le bruit du tissus qui se déchire quand vous ouvrez un passage vers mon cul. Sur ce, je vous souhaite une très bonne nuit ! Je retourne me chercher un plan cul sur cinq à sept pour demain car là je n’en peux déjà plus. Demain c’est plan cul à Rouen pour ma part !

Sinon vous comment ça va ?

Plan cul avec la voisine coquine

Bordeaux centre ville historique. Depuis que l’appart voisin du tiens est passé en AirBnB à l’année tu changes de voisin tous les trois jours. En général ça se passe plutôt bien. Mais ce soir en guise de voisin c’est une voisine coquine qui semble emménager.

autre articles

Voisine coquine

Tu m’as observée par l’oeilleton de ta porte, juste en face de la sienne. Oui, c’est moi la voisine coquine en mini jupe et talons aiguilles. Tu as tout le temps de m’observer car la porte du vieil appartement ne s’ouvre pas facilement et je n’arrive pas à faire tourner la clef.

La voisine coquine à besoin d’aide

Il n’y a rien qui m’énerve plus que de me retrouver à la porte d’un AirBnB sans pouvoir entrer. Pour cela l’hôtel c’est quand même plus sûr. Je peste et trépigne ce qui fait tressauter mon petit cul pour ton plus grand plaisir. Toi, derrière ta porte, en position de voyeur tu hésites. Tu pourrais continuer à mâter en douce mon petit cul s’agiter. Mais tu sais d’expérience que les locataires finissent toujours par venir à bout de la serrure récalcitrante. En général ils appellent le propriétaire qui leur explique patiemment que s’ils avaient bien lu les consignes d’entrée ils sauraient qu’il faut lever la poignée à fond pour pouvoir faire tourner la clef dans le sens inverse des aiguilles d’une Rolex. C’est d’ailleur de me voir fouiller mon sac Chanel  de pute de luxe  à la recherche de mon iPhone qui te décide à sortir de chez toi pour venir à la rescousse de la voisine coquine. Enfin, à se moment tu ne te doutes pas que la voisine est une voisine coquine.

Le bruit derrière moi me surprend et, comme le couloir est étroit comme une chatte de lycéenne pucelle, nous nous retrouvons nez à nez quand je le retourne. Tu vois mon visage pour la première fois et n’en est pas déçu. La nouvelle voisine a de grands yeux de biche aux abois et une bouche à pipe. Enfin pas exactement, disons une bouche sensuelle qui te fait penser bouche à pipe. Mais c’est juste parce que tu es un obsédé. En réalité sa bouche n’à rien d’exagéré comme on peut parfois le voir chez certaines Cougars un peu vulgaires. Non, la voisine est juste fraîche et sexy comme un cadeau tombé du ciel. Tombé du ciel mais hélas sans doute inaccessible te désoles tu.

-« Bonjour, laissez moi vous aider, il faut relever la poignée comme cela. J’ai la même porte. »

Tu joins le geste à la parole et , miracle, ma porte s’ouvre.

-« Merci ! Vous êtes un amour ! » et la voisine coquine qui ne te tutoie pas encore rentre chez elle avec son sac Chanel, ses talons aiguilles et sa mini jupe en te fermant la porte au nez.

A peine la porte fermée je me jette sur l’œilleton pour t’espionner à mon tour. Tu hésite à sonner à ma porte mais tu renonces et rentre chez toi. J’ai juste le temps, à travers le prisme déformant du Judas d’envisager tout le potentiel de ton charmant postérieur. Eh oui, nous aussi les filles on aime mâter le cul des hommes ! C’est à cet instant que je renonce à ma recherche d’un plan cul sur internet et que je décide d’être ta voisine coquine pour mon plan cul sur Bordeaux.

La voisine coquine toque à ta porte

Je meurs d’envie de franchir tout de suite les deux portes qui nous séparent et de le jeter sur toi comme une petite salope de film porno des années 80. Mais j’opte pour la patience, je défais ma valise et dispose sur la table basse devant le canapé tout ce qui, j’espère, nous sera bientôt utile :

– huile de massage que je préfère au lubrifiant anal,

– préservatifs de divers goût et couleurs

plug anal en verre

– menottes et martinet

Puis je me ravise. J’ai soudain peut d’en faire trop. Je ne te connais pas aussi bien que si nous avions préalablement chatté en sexcam. Je devine juste que ta voisine sexy ne te laisse pas indifférent. Confiante en moi je n’ai pas trop de doute sur ma capacité à t’amener Jusqu’à mon canapé. Mais j’ai peur qu’une voisine coquine trop hard ne te fasse reculer au dernier moment ou simplement perdre confiance.  Je range les menottes et le martinet au fond de ma valise, les préservatifs ne sont plus éparpillés sur la table basse mais rangés dans un pôt en verre fumé au couvercle lui aussi opaque et l’huile de massage reste là mais le flacon sobre avec son vaporisateur passe inaperçu. Surtout je peux très bien laisser croire que ce n’est pas moi qui l’ai amené dans ce mignon AirBnB. Tout comme le plug anal en verre qui peut très bien se faire passer pour un bibelot quelconque qui n’a rien à voir avec la voisine de passage.

Voilà, tout est en place. Rien de choquant au premier regard mais l’essentiel de ce qui peut pimenter mon plan cul à portée de main.

Je sors sur le palier en prenant bien soin de fermer ma porte assez bruyamment pour attirer ton attention. Si tu es celui que je crois tu es collé à l’oeil de bœuf. Je fais celle qui hésite, j’ébouriffe mes cheveux et remonte mes seins pour les faire un peu pigeonner. Un moyen d’indiquer, si tu m’observes en secret, que j’ai envie de plaire.

Quand je sonne tu me mates bien sûr depuis le début. Tu n’en reviens pas que la nouvelle voisine super sexy soit là, juste de l’autre côté de la porte à attendre que tu ouvres. Si tu avais su tu aurais fait un brin de ménage, tu te serais mis à ton avantage. Là tu as l’impression de ne ressembler à rien. Tu n’es pas négligé, juste un peu banal comme un soir de semaine où rien n’était prévu d’autre que Netflix et un peu de PS4. Mais tu te prends à croire en ta bonne étoile. Pas encore consciemment, pas vraiment. Mais un peu quand même. Tu ouvres et « Oui ? » en souriant le point d’interrogation est ce qui te semble la meilleure chose à dire à la voisine coquine. Enfin voisine coquine, c’est ce que tu te prends de plus en plus à espérer sans en être encore sûr.

Moi je sais que je suis la voisine coquine. Mais j’ai peur que si je dis un truc du genre : « J’ai une envie furieuse de baiser avec toi » tu croies à une sorte de piège et que ça ne marche pas. Quand j’improvise un plan drague j’essaie en général de mentir le moins possible : « Je voulais juste vous dire merci pour tout à l’heure »

 « Ho, de rien…c’est pas très facile les AirBnB quand le proprio n’est pas là.  Si vous avez besoin d’un truc n’hesitez pas, je suis seul et je veille tard. »

 « Merci, moi aussi je suis seule… »

Incroyable ! La putain de nouvelle voisine te drague !? Enfin, tu n’en es pas encore très sûr. Son je suis seule sonnait triste. Plus comme un appel au secours qu’une invitation à une partie de jambe en l’air avec une voisine coquine insouciante. Mais tu devais faire quelque chose parce que même un peu déprimée la voisine était une bombe atomique comme tu en avais rarement vu.

« Heu, écoutez, j’allais commander des sushi (en vrai tu t’appretait à décongeler une pizza mais tu as pensé que les sushis pour la voisine coquine cela serait plus class, et tu n’as pas tord !) si vous voulez on dîne ensemble…heu enfin si vous voulez, je ne veux pas donner l’impression de vous draguer ! »

Ton petit rire nerveux est touchant. La voisine coquine minaude, fais semblant d’hésiter avant de répondre.

-« Ok, mais c’est moi qui paie et on mange chez moi. Et si il y a un peu d’alcool c’est pas de refus… »

La voisine pourtant grande sur ses talons parvient à donner l’impression qu’elle te regarde par en dessous l’air vaguement coupable. C’est vraiment une allumeuse !

-« Vous êtes plus bière ou Rhum ambré ? »

-« Les deux mais seulement si on se tutoie. Dans trente minutes chez moi alors ? »

Elle ne te laisse pas le temps de répondre et s’en retourne chez elle sautillante et guillerette. Cette fille est incroyable, elle peut te donner l’impression qu’elle va fondre en larme sur un regard et l’instant d’après tu la sais prète à éclater de rire. Voisine coquine ou fille un peu perdue en tous cas c’est une sacrée rencontre. La demi heure D’attente qui va suivre va te paraître interminable.

Moi j’ai le temps de me doucher et, surtout, de changer de tenue. Je ne veux pas tout gâcher en faisant la voisine coquine grosse chaudasse qui se fait baiser dans les cinq premières minutes. Alors je joue le contrepied en échangeant ma mini jupe contre un jean moulant, mes talons aiguilles pour une paire de Nikes et j’enfile un pull en cachemire à col roulé sur mes seins nus. Tenue très près du corps qui met en valeur la plastique parfaite. Mais qui me couvre aussi presque totalement. Un jean à un premier rendez vous normalement ça veut dire que la fille n’a pas prévu de coucher. C’est un code vestimentaire universel de la rencontre sur internet !

D’ailleurs quand je t’ouvre la porte (tu as bien cinq grosses minutes d’avance) ma nouvelle tenue te déconcerte. La voisine coquine n’est peut être pas aussi coquine que ça. Entre le sac en papier sushishop, la bouteille de Rhum et le pack de bière tu as forcément l’air un peu empôté. La jolie voisine te laisse entrer dans l’appartement tellement mieux décoré que le tiens. Le salon attenant à la cuisine americaine est simple et élégant avec un grand tapis berbère en laine par terre et un long canapé surplombant la table basse en marbre noir qu’elle te désigne : « Poses tout là si tu veux, je nous cherche des verres. »

Tu t’installes sur le canapé et mate en douce son cul quand elle se met sur la pointe des pieds pour accéder aux verres ballons qui sont sur une étagère en hauteur de la cuisine. Tu aimais mieux la jupe mais tu dois t’avouer qu’elle a un cul de dingue dans son jean moulant.

La voisine coquine vient maintenant vers toi deux verres en main. Ses seins tendent le fin pull de cachemire et tu jurerais qu’elle n’a pas mis de soutien-gorge. Tu es dans le vrai. Décidément elle est aussi appétissante de face que de fessée. Tu vas avoir du mal à te retenir de lui sauter dessus avant le dessert. Coup de chance pour toi la voisine coquine est une vraie salope qui n’a pas non plus envie d’attendre des heures avant de passer aux choses sérieuses.

 « Je suis vraiment désolé, tu dois me prendre pour une folle. J’ai vraiment un gros chagrin. Je peux me blottir contre toi ? »

Sans attendre réponse elle est sur le canapé blottie dans tes bras comme un petit oiseau fragile. Tu la serres contre toi sans trop savoir quoi faire.

 « Hummm, tu es un vrai gentleman toi…Mais on a un problème… »

 « ?? »

 « Parce que moi là maintenant j’ai envie de passer en mode voisine coquine qui fait sa salope »

Elle prend ta main et la glisse sous son pull, juste entre ses gros seins. L’autre main se retrouve dans sa bouche suçant deux doigts. Un avant goût de ce que je ferai subir à ta queue un peu plus tard. Ses seins sont moelleux avec le bout des tétons bien durs. Tu aimerais les prendre dans ta bouche mais la position ne s’y prête pas. La voisine coquine ne semble pas prête à changer de position. Elle se sent bien de dos sur toi. Elle défait le devant de son jean et guide tes doigts mouillés de salive vers sa chatte intégralement rasée. Ça rentre tout seul, elle mouille déjà. Elle se tortille et veut que tu l’embrasse dans le cou. C’est elle qui défait ton pantalon. Pour mieux sentir ta queue contre ses fesses encore habillées. La voisine coquine est une experte.

-« demain je serai partie et nous ne nous reverrons plus jamais. Alors ce soir profite, prends-moi par tous les trous et fais toi plaisir sans retenue. Défonce moi pour me faire oublier mon chagrin et couvre moi de foutre tiède pour réchauffer mon petit cœur meurtri »

Toi tu ne comprends pas tout ce que la voisine coquine te dit mais, à ce stade, tu t’en fout un peu. Ta bite est juste contre la raie de ses fesses fermes. Elle a baissé son jean. Elle sait bouger juste comme il faut. La voisine coquine tient ton poignet pour que tu comprennes qu’il ne faut surtout pas retirer ton doigt de sa chatte brûlante. À toi de te débrouiller vous de déshabiller d’une main car tu veux sa peau contre la tienne.

Comment faire un cunnilingus démentiel

Fan de cunnilingusLe cunnilingus quand c’est bien fait ça peut être démentiel. Mais n’allez pas croire qu’il suffit de mettre votre langue sur notre sexe pour être adoubé amant du siècle. Un cunni ça peut être complètement raté aussi ! Alors, messieurs, voici quelques conseils pour vos prochains cunnilingus. Et aussi quelques erreurs à éviter absolument.

Ensuite retrouvez moi

la liste des articles

 

Règle d’or du bon cunnilingus : progressivement

Ce n’est pas parce que le cunnilingus est un préliminaire qu’il faut y aller direct. Tournez autour du pot le plus longtemps possible, caressez à travers le tissus de la culotte ou du collant. Ne soyez pas pressé de nous faire jouir avec la langue. Léchez l’interieur des cuisses, embrassez le ventre. Rendez nous dingues, faites nous croire que Le cunnilingus ne viendra peut être jamais. Écartez vous du but. Puis revenez sur le bord de la chatte. Certaines femmes sont timides et ne mettront pas la main sur votre tête pour vous guider. D’autres n’en pourront plus et vous pousseront. Résistez, c’est vous qui êtes à la commande du cunnilingus.

Cunnilingus comme j’aime

conseil cunnilingus : une langue et dix doigts

vous avez dix doigts, autant vous en servir. Pas tous en même temps bien sûr ! On ne parle pas de fist fucking ! Mais sachez mélanger langue et doigts, utilisez aussi vos lèvres pour sucer. En douceur bien sûre au début. Soyez attentif, pas la peine de variez les vitesses et les mouvements comme un dingue. Si un geste semble nous plaire répétez le avec juste d’infimes variations. Un bon cunni c’est un connu qui dure, qui nous amène à un premier orgasme ou qui nous donne envie de votre queue. C’est vous qui dirigez le cunnilingus, c’est vous qui décidez sans demander la permission. Ayez de l’assurance, il n’y a rien de pire qu’un mec qui demande toutes les trente-six secondes si on aime comme ci ou comme ça !

cunni debout, on adore !

Le cunnilingus n’est pas qu’une pratique de canapé ou de lit conjugal. Osez la position du cunni debout ! Par exemple vous nous servez un  grand verre de vin 🍷 ou mieux, un Spritz et vous nous poussez délicatement contre la table de la cuisine ou du salon. Vous descendez d’un étage et entreprenez votre cunnilingus en nous laissant debout, dominante. Je ne connais pas une fille qui résiste à ça !

cunnilingus et touché rectal

Un doigt dans l’anus pendant le conni moi j’adore. Et, bonne nouvelle, toutes les amies à qui j’en ai parlé sont du même avis que moi ! Mais il faut que ce soit au bon moment, quand le cunnilingus est déjà bien en place, qu’on mouille comme une chienne en chaleur et que l’orgasme n’est pas loin. Si vous êtes attentif vous le sentez, le corps se cambre, je miaule (certaines sont silencieuse mais moi pas). À ce moment un doigt dans l’anus peut carrément me rendre folle. Allez y progressivement. Posez d’abord le doigt contre l’anus. Si elle vient à votre rencontre ou gémi un oui timide allez y !

cunnilingus et soixante-neuf

De l’avis général il vaut mieux attendre la seconde fois pour la soixante neuf. Si vous l’avez fait jouir avec un conni parfait alors la fois d’après recommencez mais en vous positionnant de façon à vous faire sucer pendant le conni. Vous avez zéro chances de vous prendre un vent !

prochaine étape la sodomie ?

Forgez vous une réputation de bouffeur de minou

Les fillent parlent beaucoup entre elles. Nous sommes bien plus crues que vous et sachez que si vous pratiquez le cunnilingus l’information ne restera certainement pas secrète ! Un mec qui a la réputation de (bien) faire un cunni est, croyez moi, dix fois plus attirant qu’un autre dont nous ne savons pas si il nous bouffera le gazon. Mon grand frère m’a même avoué un jour de confidence qu’il avait fait un cunni à la meilleure copine de la fille qu’il vivait juste pour qu’elle s’intéresse à lui. Le pire (ou le meilleur) c’est que ça a marché !

 

Mon e-book GRATUIT

Archives

Dessin de moi
Moi en dessin

Mon agenda des prochains jours

Sans publicité ni textes affreusement optimisé pour les moteurs de recherche. Mon e-book c’est ma vie, la vraie, celle des textes inédits, de mes doutes de femme adultère mais aussi de mes plans cul sans tabou à la recherche d’un plaisir toujours différent. Vous pouvez obtenir gratuitement mon e-book au format Pdf.

Pour cela il vous suffit de vous inscrire à l’essai GRATUIT de cinqasept puis de me communiquer en commentaire ci dessous le pseudo que vous avez choisi et votre email pour que je vous envoie mon e-book. En prime vous aurez mon email perso… Ensuite vous êtes libre de vous désinscrire (ou pas) de cinqasept

Celles et ceux qui en plus me trouvent et m’écrivent sur cinqasept recevront un cadeau gratuit qui ne les décevra sans doute pas… Ok, je sais, cadeau gratuit est un pléonasme. Mais que voulez vous, je suis excessive…

Tout cela est gratuit et sans engagement. Alors dépêchez vous car il n’est pas certain que je laisse cette page active très longtemps.

Comment baiser comme une salope

Liste de tous les articles

34E2F76D-4060-4D2C-91D1-26D51F84738D

Vous avez bien suivi mes conseils pour vous comporter comme une salope. Ou vous n’en avez pas eu besoin car vous étiez déjà une vraie salope dans l’âme. Mais voilà, vous avez beau vous comporter en salope, vous habiller en salope, parler comme une salope ou même vous inscrire sur un site de rencontre de salopes si vous ne baisez pas comme une salope alors tout cela ne sert pas à grand chose.

d’ailleurs pour ceux que ça intéresse je dis ici où je suis dans les jours qui viennent

Dans cet article sur comment baiser comme un salope je conseille pas mal d’accessoires. Vous pouvez les trouver en boutique ici. Ce n’est ni mieux ni moins bien qu’ailleurs. Mais c’est rapide, discret, sérieux et moi cela me convient.

BouleGeisha

Règle numéro 1 pour baiser comme une salope

La mère de toutes les règle, croyez moi, pour baiser comme une salope est de ne pas avoir peur d’en faire trop. En matière de sexe on n’en fait jamais trop. Si vous voulez baiser comme une salope et rendre l’homme de votre vie ou votre plan cul d’un soir dingue de vous il faut se mettre dans un état d’esprit no limit. N’ayez pas peur du ridicule. Aucun costume sexy n’est ridicule quand on est prête à baiser comme une salope. Bien sûr gardez aussi en tête le conseil d’un précédant article où je vous dis d’y aller progressivement. Mais progressivement ne veut pas dire en vous limitant. Allez-y par étapes mais allez-y ! Sky is the limit ! bonne lecture et bonne transformation en bonne grosse salope bouffeuse de bite.

Sucer comme une salope

S’il y a une chose sur laquelle 99% des hommes s’accordent, le 1% restant étant sanas doute frigide, c’est qu’une bonne salope suce forcément. OK, mais comment faut-il sucer allez vous me demander. Je vous épargne la langue de bois qui serait de dire qu’il faut avoir confiance en soit, écouter son cœur et faire du mieux que vous pouvez en étant attentive à votre partenaire. Cela serait du blabla inutile qui n’aide pas vraiment. Alors place aux vrais conseils pratiques pour sucer comme une salope.

Conseil numéro 1 pour être une bouffeuse de bite bien salope : sucez habillé.e.s

La vraie salope n’attend pas d’être nue avec son mec pour prendre timidement et tendrement sa queue dans sa bouche en guise de préliminaire à la pénétration vaginale. Non, croyez moi, si vous voulez faire votre salope bien comme il faut alors sucez le habillé. Multipliez les occasions de le sucer comme une salope. Lui debout, vous à croupie. Regardez le par en dessous. Il est probable qu’il voudra que vous arrêtiez pour ne pas éjaculer car il aura envie de continuer en position horizontale et de vous faire jouir en vous pénétrant. C’est classique, les hommes, à l’exception de certains goujats veulent donner du plaisir. Résistez, votre plaisir de salope s’est de le sucer jusqu’au bout. Allez jusqu’au bout, avalez ou prenez vous une bonne éjaculation faciale si vous ne voulez pas avaler. Ou, mieux, alternez pour qu’il ait les deux plaisirs : une nana qui avale et une nana qui se prend un ejac facial. Pas d’inquiétude, le mec vous le tenez par la queue, il vous fera jouir un peu plus tard quand il aura repris des forces ou un autre jour, pas d’inquiétude votre con de salope peut bien être patient. Croyez moi, si vous le sucez ainsi comme une salope il va vite y prendre goût et deviendra vraiment accro.

Sucez comme une salope sur le canapé en vous laissant tripoter

L’autre façon de bien sucer comme une salope que les mecs adorent c’est lui confortablement affalé sur le canapé et vous à genoux sur le côté sortant sa bite pour le sucer. Prévoyez une jupe qu’il pourra facilement relever pour vous caresser le cul. Il devrait assez vite tout faire pour accéder à votre chatte bien mouillée ou mettre un doigt dans votre anus s’il sait que ça vous excite. Là encore, on n’hésite pas à sucer parfois jusqu’au bout. Vous pouvez bien sûr parfois céder e le laisser prendre le commandement et vous baiser. Mais faites comprendre que cela n’est pas important pour vous, que vous aimez bouffer sa queue comme une salope et qu’en vraie salope soumise vous avalez avec plaisir. Une bonne variante à cela est de le faire dans la voiture.

je pourrais parler de fellation des heures tellement j’aime cela. Pour aller plus loin vous pouvez aussi lire comment faire une gorge profonde.

Forgez vous une petite chatte étroite de salope

Hé oui, comme pour la silhouette ne croyez pas que vous êtes condamnée à la morphologie de votre vagin. Et je ne parle pas de chirurgie compliquée ! Il n’y a pas que pour la rééducation post grossesse que le travail sur les muscles du périnée peut servir. Les boules de geishas ne sont pas juste un sextoy mais bien un instrument indispensable pour l’entrainement de l’aspirante salope. Vous serez surprise du résultat après une semaine d’utilisation quotidienne. Alors autant vous dire que pour moi qui en ai fait une habitude depuis plus de deux ans je fais vraiment ce que je veux avec mon sexe. Je peux serrer la queue de mon amant si fort quand il est en moi qu’il a du mal à ressortir. Je peux sans bouger relâcher la pression puis resserre r comme s’il était dans ma bouche. Je peux, tout en étant excitée et mouillée me faire étroite comme une débutante pour qu’il ait l’impression de me dépuceler. Croyez moi, un périnée musclé et entraîné peut faire de vous le coup du siècle !

Comme une salope en extérieur

Pour baiser comme une salope laissez le aussi vous prendre comme une salope. Osez les lieux publics avec le frisson du danger. Parking souterrain, cabine d’essayage de fringues, toilettes d’aeroport ou de restaurant.

Comme une salope blonde, brune ou rousse ?

Dernier petit conseil pour baiser comme une salope que vous suivrez, j’espère. Ce n’est pas un conseil mais plutôt une astuce que j’ai volée à ma meilleure amie. Achetez une collection de perruques, rouge à lèvres et lunettes ou bijoux sexy. Changez ainsi de couleur de cheveux sans prévenir. Si vous êtes brune mettez une perruque blonde. Votre mec aura l’impression très excitante d’être avec une autre femme. Comportez vous différemment de d’habitude. Si vous êtes un peu réservée au lit profitez en pour vous désinhiber complètement. Si c’est le contraire jouez la timide mais excitée quand même. Soyez un jour la salope blonde BCBG, un autre une brunette ultra sexy, un autre encore une salope secrétaire rousse à lunette avaleuse de bite. Je vous garanti que l’achat de quelques perruques peut changer votre vie sexuelle bien mieux que tous les sites de rencontre du monde !

Popper, plaidoyer pour ce stimulant sexuel

Liste de tous les articles

Popper, pourquoi j’en parle ?

Sincèrement je n’ai pas besoin de stimulant sexuel pour éprouver du désir ou du plaisir. Mais je suis une fille ouverte d’esprit. Et pas que d’esprit d’ailleurs. Aussi je n’ai rien contre les expériences ni les stimulants chimiques en tous genre. Pour peu que cela ne soit pas irrémédiablement dangereux pour la santé et/ou addictif. Ma découverte du popper s’est faite par hasard, à mon insu. Et, bien sûr j’ai aimé. J’ai surtout été surprise par les effets et j’ai assez vite compris l’intérêt qu’il pouvait y avoir pour moi, pour mes partenaires mais aussi pour d’autres femmes à prendre du popper. Avec prudence et modération certes ! Alors je me suis documentée et j’ai fait de nombreux essais. Voici ce que je retire de tout cela.

Popers4

Qu’est-ce que le popper ?

On défini les poppers comme des vasodilatateurs. Il permettent de dilater les vaisseaux sanguins. Dont, bien sur ceux du pénis et des zones érogènes féminines.

Initialement c’était un produit pharmaceutique pour certaines affections cardiaques. Mais on a vite constaté des effets secondaires très intéressants. Les poppers sont un euphorisant et ils apportent un sentiment immédiat de relaxation aussi l’usage initial a été détourné pour un usage plus disons…récréatif.

En plus d’aider à la détente les poppers provoquent des bouffées de chaleur et exacerbent presqu’immanquablement le désir sexuel.

La détente qu’ils apportent a pour effet de faciliter la sodomie et c’est ce qui explique que ce produit a vite été adopté par la communauté gay.

Le popper, comment l’utiliser ?

C’est super facile ET DISCRET ! Les poppers se présentent sous la forme de petites fioles qu’il suffit d’ouvrir pour que le parfum se dégage dans la pièce. L’effet est immédiat mais le popper étant très volatile il ne faut pas ouvrir trop à l’avance. En fonction des flacons l’ouverture se fait 5 minutes à une heure avant l’arrivée de votre plan cul. Bon, ça c’est la méthode pas super réglo où vous forcez un peu la main de l’autre sans nécessairement l’informer de l’utilisation du popper.

OK, ce n’est pas très loyal mais il ne s’agit pas non plus d’une drogue de violeur. La personne est consciente et ce n’est que son désir qui est terriblement amplifié. Pas sa capacité de jugement. Bref, pour ne pas faire de langue de bois, la dame ou le monsieur cèdera plus facilement mais si elle n’avait pas du tout envie de vous alors ça ne marchera pas. C’est une aide, pas un truc de magicien !

Popper, le prix du plaisir

Assez bon marché, à partir d’une dizaine d’Euros. Alors pourquoi se priver ?

Popper, limites et dangers

Il peut y avoir des malaises ou des vertiges. Dans ce cas aérer la pièce et ne pas insister. Les poppers peuvent entrainer une perte de la mémoire à court terme, un peu comme l’alcool chez certains…

Si le produit est respiré de très près ou avec une paille il peut y avoir irritation des muqueuses nasales.

Bien sur vasodilatation mais c’est l’objet du produit donc peut-on parler d’effet indésirable ?

Pour plus d’information wikipedia a une très bonne page sur le sujet.

A plus long terme si vous prenez régulièrement du popper il peut y avoir de la dépression respiratoire, et le produit est indiqué comme cancérigène probable. Mais c’est le cas de presque tous les produits industriels !

 

Popper, législation

Pas ou peu d’accoutumance. Des risque certes réels mais cependant limités et bien moindres que pour des drogues illicites, l’alcool ou le tabac font que la législation, même si elle a tenté de s’opposer pour des raisons de mœurs à la diffusion de ce produit, reste floue, voire inexistante. Aussi il est très facile de se procurer du poppers. Moi je me fourni chez boutiqueplaisir

 

Taxi salope, je l’ai fait en taxi

Liste de tous les articles

Taxi salope était mon mot d’ordre pour ce petit plan cul de rentrée en fin de mois d’aout juste avant ma grande rentrée d’automne de salope adultère. J’avais réussi à me caser un petit déplacement professionnel à Lyon avec, oh quel dommage, l’obligation de dormir le lundi sur place pour être à l’heure le mardi très tôt.

sexe bronzé

Mon mari faisait un peu la tête car, comme ce n’est pas encore la rentrée des classes, la garde de notre fille lui incombait. Mais je le rassurais et prenais soin de le sucer avant de partir de la maison pour prendre le train qui devait, avec quelques correspondances, m’amener à la gare de Lyon Par Dieu où j’avais rendez vous vers 23h avec mon plan cul « taxi salope » choisi à l’improviste sur internet. Je sais, ce n’est pas très glamour mais là je voulais juste réaliser un petit fantasme vite fait bien fait sans trop me prendre la tête. Ce plan taxi salope était pour moi juste une sorte d’échauffement pour les mois à venir que j’ai bien l’intention de rendre plus torrides que jamais…

Taxi salope dans les rues de Lyon

Scénario simple mais efficace pour mon plan cul taxi salope. Je donne rendez vous à François, un beau quadragénaire, à l’angle de la rue Maurice Flandin et de l’avenue George Pompidou pas loin de la gare de la Part-Dieu. J’avais réservé un Uber pour une course jusqu’à l’aéroport de Saint Exupéry où était mon hôtel. Pour mon plan taxi salope j’avais décidé de ne pas faire dans la demi mesure. Jupe courte de salope, vrais bas nylon, escarpins Louboutin de pute de luxe et string facile à écarter sur le côté pour me tripoter. A cette heure tardive près de la gare j’ai vraiment l’air d’une pute et cela n’est pas pour déplaire à mon rencard qui a tout le temps de m’admirer marchant vers lui. Grâce à l’appli de géolocalisation j’ai pu m’assurer que mon Uber était bien là et nous n’avons pas à attendre avant de nous engouffrer dans la BMW X3 rutilante. C’est parti pour mon plan cul caprice dit « taxi salope ». Au premier feu je suis déjà en train d’embrasser à pleine bouche mon plan cul Lyonnais. Las, le chauffeur nous explique qu’il n’est pas là pour servir de baisodrome. J’avais prévu le coup, je laisse temporairement mon rencard pour me pencher vers le chauffeur. Je tente le tout pour le tout en glissant le long de sa cuisse un billet de 50€ en lui demandant à l’oreille s’il peut faire une exception. J’ose même un petit bisou sur le lobe de l’oreille. Après une petite hésitation et un coup d’œil dans le rétroviseur il prend les sous et redémarre. La chance souri aux audacieuses, mon plan taxi salope peut reprendre son cours.

Assurée de la bienveillance de mon amour d’Uber je peux m’enhardir à tâter l’entrejambe de mon plan cul. Cela bande déjà sévèrement et j’ai très envie de sucer. Je fais d’ailleurs part de mon ardant désir à mon nouveau mec : « Hummm, je sucerais bien une bonne queue moi si vous n’y voyez pas d’inconvénient… »

Son mouvement du bassin et la main baladeuse sous ma jupe m’indiquent que d’inconvénient il n’en voit pas.

Je crois qu’il faut être une vraie salope nymphomane comme moi pour apprécier autant ce moment magique où l’on déboutonne un pantalon d’homme et fait descendre la braguette pour libérer une queue toute nouvelle à nos yeux. C’est pour moi un ravissement toujours renouvelé. C’est un peu comme pour un bon vin. Celui ou celle qui ne connait rien au vin peut trouver que tous les vins se ressemblent. Mais pour peu que l’on s’y intéresse vraiment on en apprécie vite toute la diversité. Pour les bites et la fellation s’est exactement pareil. Cette nuit là, mon plan taxi salope prenait des allures de séance de dégustation. J’allumais le plafonnier arrière mieux admirer la magnifique colonne de chair et aussi pour que mon plan cul puisse jouir du spectacle de mon visage posé sur le haut de ses cuisses.

Mais d’abord, consciente de l’inquiétude probable de mon Uber je glissais à l’oreille du chauffeur : »Promis, on ne va rien tâcher. Roulez juste lentement en ville et je vous paierai 100 Euro en plus avec mon zéro six en prime… » Bien sûr le zéro six était un mensonge éhonté.

Retour donc à mon plan cul de banquette arrière pour ma session « taxi salope ». Je fais glisser mes Louboutin à talon pour être plus à l’aie nue pieds et m’agenouille sur la banquette arrière. Entre temps mon mec d’une nuit s’est mis un peu plus à l’aise. Il a baissé son pantalon et défait les boutons du bas de sa chemise blanche. J’apprécie les poils frisés sous le nombril. C’est par là que je commence. Pour sucer comme une salope il faut d’abord savoir lécher et embrasser autour de l’objet du désir. Ce que j’aime dans ce plan taxi salope c’est surtout l’ambiance. Les lampadaires sous lesquels nous passons qui font alterner ombre et lumière sur mon visage et sur le ventre plat et poilu de mon mec. J’ai relevé ma jupe pour qu’il puisse voir aussi ce jeu de lumière sur mon cul lisse et bombé. Je retarde le moment de prendre la belle saucisse en bouche. Je lèche le ventre, puis le haut des cuisses. Je m’imprègne de la douce sensation de ses doigts dans ma chevelure. Il ne me force pas à le sucer car il sait que cela viendra en son temps. Positionnée comme je le suis, agenouillée en travers de la banquette je peux facilement lui ôter l’un de ses jolis mocassin en cuir tressé. Le soulier est beau, neuf et brillant. Je le place sous moi pour m’improviser un gode qui m’excite à mort. Le contact du cuir de son soulier sur mon sexe me fait tressaillir et je sais que je ne vais pas tarder à jouir. Alors je prends enfin son sexe dans ma bouche. Je suce à fond, d’abord lentement, en aspirant fort et en serrant les lèvres. La BMW passe sur une sorte de dos d’âne, et la pointe du soulier entre en moi presque comme une grosse bite. Il tient ma tête par les cheveux, à pleine main. Sans gêne aucune il donne un rythme plus rapide à ma fellation de taxi salope. Pour moi les orgasmes se succèdent déjà. Plein d’attention il tire ma tête en arrière pour m’indiquer qu’il est sur le point d’éjaculer. Je le regarde par en dessous : »J’ai promis qu’on ne tâcherai rien… » Et j’engloutis sa queue pour finir de le sucer et avaler de bon cœur son foutre. Il décharge. Il n’a pas du se masturber depuis pas mal de temps car le sperme est gras et abondant. J’en aime le goût, vraiment ! C’est tellement bon, je me sens rassasiée et juste pleinement heureuse l’espace de quelques secondes où je ne sais plus qui je suis vraiment. Au premier feu je renfile mes Louboutin et sort en trombe de la voiture pour m’échapper le plus loin possible. Bien sûr j’aurais aimé savoir comment il s’en est sorti une fois seul avec le chauffeur du Uber. Mais, comme à mon habitude, je coupe tous les ponts et disparait entièrement de sa vie pour n’être plus qu’un souvenir. Le souvenir d’un plan cul taxi salope.

 

profil27oct
cliquez et cherchez moi (marieemaispastrop) 

 

Comment devenir une salope

Liste de tous les articles

Je sais, grâce aux statistiques de Google, que vous êtes près de 40% de femme à lire mon site. Pourtant, je dois l’avouer, j’écris la plupart du temps à destination de la gent masculine. Petit article donc pour les femmes qui se demandent comment devenir une salope. Une bonne vraie salope qui baise comme une star du X. J’ai même envie de dire mieux qu’une star du X car il y a des choses que vous pouvez faire qui ne se voient pas dans les vidéos porno… En route donc pour quelque conseils pour devenir une salope. Une vraie qui rend votre mec ou vos mecs dingues et accro au sexe avec vous et vous seule.

Pensez salope, mangez salope, bougez salope

Moi j’ai choisi d’être une salope stéréotypée, un salope de magazine en papier glacé. Corps parfait, cul de brésilienne et seins fermes et gonflés. Je veux que le mec soit comme le loup de Tex Avery quand je commence à m’intéresser à lui. Mais rassurez vous, vous pouvez avoir des formes ou même être obèse et devenir une salope sans vous lancer dans un régime alimentaire strict où passer votre vie à la salle de sport. Vous serez juste littéralement une grosse salope. Et une grosse salope ça peut être très excitant pour un tas de mecs ! L’important, si vous avez décidé de devenir une salope c’est de penser comme une salope et de vous façonner un personnage de salope.

Devenir une salope petit à petit

Si vous voulez devenir une salope alors la moitié du chemin est déjà faite. Ne changez pas de style drastiquement. Cherchez plutôt les petites modifications qui vous rapprocheront progressivement de la salope que vous voulez devenir. Raccourcissez imperceptiblement vos jupes, échancrez un peu plus vos hauts, ajoutez un ou deux centimètres à vos talons. Chaloupez très légèrement votre démarche. Passez devant dans l’escalier pour le laisser mater votre cul, collez vous un peu plus dans l’ascenseur s’il y a du monde. Appuyez un peu plus vos regards et soyez plus tactile. L’important est de ne pas surjouer au début. Soyez juste un peu plus salope dans milles détails de la vie quotidienne. Rendez les hommes jaloux aussi. Si vous êtes en couple et que vous voulez devenir une salope pour votre homme alors intéressez vous aussi aux hommes de son entourage. En plus d’être un vrai comportement de salope cela devrait décupler son ardeur au lit, croyez moi.

Pour devenir une salope osez les sous vêtements de salope

Super important pour devenir une salope ! On se lache sur les sous vêtements sexy ! S’il vous plaît, no limit et zéro pudeur. Je ne connais pas un homme et, croyez moi j’en connais beaucoup beaucoup, qui n’apprécie pas les sous vêtements sexy de petite ou de grosse salope. Bien sûr vous aurez les incontournables bas noir ou résilles et le porte jarretelles. Mais vous pouvez faire mieux ! Osez les tenues sexy de sex-shop, les collants à fermeture éclair à l’arrière, Les accessoires SM. Le lien suivant en vaut d’autres mais si vous me lisez sachez qu’ils me sponsorisent un peu…

 


Crois moi, toi qui veut devenir une salope, en suivant ces conseils tu seras vite prête pour l’étape suivante : comment baiser comme une salope  (article à venir) ?

Articles similaires ou traitant de sujets connexes :

Comment transformer sa femme en salope ?

Comment trouver une salope ?

Grosse salope 7 conseils

Comment trouver une nymphomane

Trouver une nymphomane

Précédemment je me confiait sur ma nymphomanie. Vos commentaires et questions m’ont touchée autant qu’excitée. Alors pour vous remercier, j’écris ce petit guide pour aider ceux qui le veulent à mieux comprendre la nymphomanie pour en tirer parti et trouver une nymphomane pour un bon plan cul que je vous souhaite inoubliable. Et, croyez moi, trouver une nymphomane c’est l’assurance d’un plan cul avec une fille qui aime vraiment baiser comme une folle !

Liste de tous les articles

Je me définis moi même comme nymphomane. Ayant une formation en psychologie je pense ne pas me tromper sur cet auto-diagnostique.

 

Comment reconnaitre une nymphomane ?

Les magasines féminins définissent souvent la nymphomane comme une femme ayant un appétit sexuel pathologiquement démesuré et, de ce fait, multipliant les partenaires sans éprouver d’amour pour ces derniers. Je trouve qu’il y a du vrai et du faux dans cette définition de la nymphomane. Pour trouver une nymphomane il faut d’abord savoir ce qu’est la nymphomanie et la reconnaitre chez une femme. Alors laissez moi partir de mon cas personnel pour vous aider reconnaitre et trouver une nymphomane. Tout d’abord oui, la nymphomane que vous cherchez est obsédée par le sexe. Le sexe est pour elle ce qu’il y a de plus important au point d’être sacrément en manque si elle n’a pas sa dose de sexe. Mais cette obsession de la nymphomane pour le sexe est toujours indissociable d’un besoin irrépressible de plaire aux hommes et d’être désirée par ces derniers. Moi, j’aime sincèrement, corps et âme,  chaque amant. Je l’aime infiniment, passionnément, d’un amour docile, voire servile. L’amour est là, je ne conçois pas le sexe sans amour. C’est juste un amour de très courte durée qui s’en va une fois la chair consommée. Mais revenons à nos moutons ou à nos brebis nympho. Pour trouver une nymphomane cherchez ses femmes qui veulent à tout prix plaire. La nymphomane est forcément belle est sexy. Elle fait tout pour l’être puisque de sa plastique va dépendre son succès auprès des hommes et donc sa dose de sexe. Bien sûr toutes les filles sexy ne sont pas des nymphomanes. Ce serait trop facile. Mais toutes les nymphomanes sont sexy ou font de gros efforts pour l’être. C’est Déjà pas mal ! La nymphomane n’est pas timide, elle parle facilement aux inconnus. Elle est tactile aussi. Trop facile, un rêve me direz vous. Et bien oui, la nymphomane est assurément une fille facile que vous ne devriez pas avoir de mal à emmener jusqu’à votre lit. Hélas pour vous, les vraies nymphomanes sont rares. Il faut de la chance pour trouver une nymphomane. Aussi, lorsque vous en croisez une autant la reconnaître et ne pas laisser passer votre chance. En bref si vous croisez une fille ultra-sexy, tactiles et qui semble vous faire du rentre dedans c’est soit une prostituée, soit une nymphomane. Sachez que si vous êtes dans un lieu qui n’est pas réputé pour être un endroit à  prostitué vous avez sûrement trouvé une nymphomane.

Où trouver une nymphomane ?

Il se peut que, dans votre entourage il y ait déjà une ou plusieurs femmes qui ont une réputation de nymphomane. Dans ce cas neuf chances sur dix que vous ayez déjà trouvé la nympho. Reste à passer à l’etape draguer une nymphomane.

Mais si vous n’avez personne en vue alors il va falloir trouver une nymphomane par vous même. Oubliez les sites internet (sauf pour les nymphomanes cougar). Les nymphomanes y sont mais statistiquement un type sera toujours choisi avant vous.

Différentes sources épidémiologiques estiment que l’hyper activité sexuelle chez la femme (plusieurs partenaires sexuels par mois sur un période prolongée ) touche de 5 à 10% des jeunes filles entre 17 et 24 ans. Le pourcentage baisse ensuite considérablement pour s’etablir à environ 1% de femmes entre 25 et 45 ans. On « guérirait »  donc de la nymphomanie. Trouver une nymphomane jeune semblerait donc plus facile. Mais en fait l’etudiante Nymphomane a déjà à sa disposition de très nombreux prétendants et elle  n’a qu’à lever la main comme on hélerait un taxi pour se trouver un plan cul. Pas facile dans ce cas de faire ne sorte que ce soit vous le taxi driver. Pour trouver une nymphomane de vingt cinq à quarante cinq ans il faut fréquenter assidûment leurs terrains de chasse et compter sur la chance. La nymphomane veut garder un corps parfait pour plaire à ses amants. Vous la trouverez dans une salle de sport, sur un parcourt de footing ou à la piscine municipale. Si, comme moi, elle se déplace pour son travail alors elle dîne souvent seule mais choisi des restaurants de centre ville fréquentés. Aux beaux jours elle dîne en terrasse et s’applique à ne pas paraître absorbée par son téléphone portable. Bref la nympho fait tout pour avoir l’air disponible puisque ce qu’elle veut c’est trouver un homme qui la baise, si possible bien et longtemps mais pas dans trois jours. Donc footing et arpentage des lieux public sont de bonnes façons d’accroitre vos chances de trouver une nymphomane.

Comment draguer une nymphomane

un maître mot : rapidité. Vous imaginez bien qu’une jolie fille seule à la terrasse d’un bar ne va pas le rester longtemps. Donc c’est con a dire mais il faut être le premier sur les rangs. Trouvez un prétexte pour vous assoir avec la mignonne avant qu’un autre vous prenne la place ! Ensuite plus la peine de se presser, faites vous désirer, faite la douter un peu. La nymphomane aime draguer, c’est une chasseuse d’hommes. Si c’est trop facile elle peut se désintéresser. Mais surtout ne donnez pas rendez vous plus tard. La nymphomane veut du sexe, elle est toujours en manque (en tous cas c’est comme ça pour moi). Donc on flirte, on se dérobe un peu mais au final on a une chambre, un banquette arrière de voiture ou un appart pour concrétiser le plan cul ! Ayez en tête que vous pouvez trouver une nymphomane mariée qui ne dispose pas forcément d’une garçonnière à proximité.

Bien baiser une nymphomane

Trouver une nymphomane n’est pas facile, nous l’avons vu. Draguer une nymphomane est relativement simple. Mais bien baiser une nymphomane c’est une autre paire de manches, ou de couilles devrais-je dire. La nymphomane aime le sexe, elle en veut toujours plus, toujours mieux. Alors à moins d’etre Rocco Sifredi n’hesitez pas à avoir recours à un peu de chimie pour durer plus longtemps et pour être plus dur. Il n’y a pas de Contrôle anti dopage pour le sport en chambre, profitez en  nigauds !!! Nous les nymphomanes vous en serons reconnaissantes !

Pour bien faire jouir une nympho vous pouvez aussi lire mes conseil pour réussir une sodomie ou pour faire un bon cunnilingus

La jeunette nymphomane

Trouver une nymphomane Étudiante ou lycéenne est un vrai chalenge. Sur les campus où en boite de nuit. Difficile si vous ne la connaissez pas déjà car elle a l’embarras du choix. Possible sur les sites internet comme copine de sexe mais trop de faux profils et d’arnaques pour être recommandable. Faire l’essais gratuit et ne pas succomber à la tentation de l’abonnement payant. Sauf si la somme n’est pas importante pour vous…

La MILF nymphomane

Je me range dans cette catégorie. Un peu plus de trente ans. Mariée et mère de famille. Des heures de sport pour garder un corps sexy. Une soif insatiable de sexe et de nouvelles aventures extra conjugales. Pour trouver une nymphomane MILF comme moi il faut une part de chance. Être au bon endroit au bon moment. Souvent un hôtel de province, la terrasse d’un café ou le parcours running fréquenté ou encore la piscine olympique s’il y en a une. Ouvrir l’œil et se laisser draguer sans penser que je suis une prostituée. Je suis rarement sur les sites de rencontre maintenant que j’ai compris comment draguer en ville ! C’est bien plus marrant !

Trouver une nymphomane cougar

savez vous que la recherche google la plus associée à nymphomane est Brigitte Macron ! Je trouve cela rigolo même si perso je ne vois pas le problème que cela pose aux gens. Mais revenons à la cougar nympho. Soit vous habitez la côte d’azur et vous la trouverez facilement. Soit vous allez devoir passer par un site spécialisé du type

Il ne me reste qu’à vous souhaiter bonne chasse. Et racontez moi en commentaire vos plans cul avec une nymphomane !