Covoiturage coquin

Depuis quelques temps les sites de rencontres adultères m’ennuient. Rencontres trop facile avec des hommes mariés qui ont déjà décidé d’être infidèles. Plan cul assuré mais peu de place pour la drague, l’improvisation, le frisson d’un désir qui monte au fil du temps, jour après jour, semaine après semaine. En cette fin d’hiver 2022 je me mets donc en quête d’autre chose. Mais il faut rester discrète, anonyme.

Je me bricole donc une fausse identité sur un célèbre site de covoiturage. Et je m’invente un trajet quotidien vers mon travail en partant d’un point très éloigné de la maison. Il me suffit de laisser ma voiture au parking relais. C’est un peu compliqué, ça rallonge mes trajets mais ce n’est que deux jours par semaine.

Ainsi, chaque mardi et chaque jeudi, Jacques 47 ans, brun et plutôt beau garçon, me récupère à 7h25 du matin pour vingt à vingt cinq minutes de covoiturage vers la place de la mairie où il me dépose. A 17h45 je l’attends au même endroit pour un trajet retour vers ma voiture.

Les premiers trajets sont conventionnels et un peu ennuyeux. J’essaie de rester le plus près possible de la réalité pour ne pas me trahir. Je suis une jeune femme mariée avec une enfant, un chien et un travail sur lequel je reste évasive car c’est alimentaire. Je cite quand même le nom d’une grosse boîte vraisemblable par rapport au point où il me dépose. Tailleur jupe ou pantalon en fonction des jours, sans fioriture mais suffisamment bien ajusté et un soupçon de numéro 5 de Chanel pour être à peu près certaine qu’il pense à moi le soir dans le lit conjugal.

Ce n’est qu’au quatrième trajet que nos conversations prennent un tour plus intime. C’est un mardi et quand il me demande si j’ai passé un bon week-end je réponds que c’était un week-end en famille.

-« Et donc ? Bon ou mauvais week-end ? »

-« Disons, pas hyper glamour mais reposant… »

-« Reposant ? »

-« Ok ! Ennuyant à mourir ! Et toi ? Bon week-end ? »

-« Famillial… »

-« …hum… »

-« ….wouai… »

-« … »

Quand il se range sur le côté pour me déposer je me lance et lui pose un baiser sur la joue en faisant dépasser le bout de ma langue juste avant de sortir de sa voiture. Je sais qu’il va y penser toute la journée avant de me récupérer en fin d’après midi.

Lire la suite…

968 views

 

Publié par

Lucie

Comment me décrire ? Disons que je suis une MILF 2.0 ! Une femme mariée trop tôt devenue accro aux rencontres adultères sur internet. Mes déplacements professionnels me permettent de céder à mes pulsions sans trop de risque d'être découverte. J'aime écrire et raconter mes aventures. J'aime aussi recevoir des commentaires sur ce blog ! Cela fait peut être de moi une grosse salope, une grosse pute ou une grosse cochonne, c'est au choix. Sauf que je ne suis pas grosse...Et que je choisi ma sexualité librement. Pour me séduire il suffit parfois d’être un peu original. Je suis une grande curieuse. Je traîne parfois (une ou deux fois par mois grand max) sur cinqasept. Je change à chaque fois de pseudo mais si vous me laissez le votre, qui sait je vous ferez peut être signe💋

4 réflexions au sujet de « Covoiturage coquin »

  1. Bravo ! Je ne comprends pas, à notre époque, pourquoi une femme qui aime le sexe et drague ouvertement est une salope alors que quand c’est un homme, il est juste chaud ! J’ai 29 ans, assistante parlementaire au parlement Européen. Je drague systématiquement le chauffeur VTC quand il est à mon goût. Je ne dors jamais seule à l’hôtel quand je suis à Bruxelles ou à Strasbourg. Et je peux vous dire que je suis loin d’être la seule femme dans mon cas ! Bisous mouillés !
    PS: cherchez pas, mon vrai prénom n’est pas Noémie 🥹

      1. On ne peut pas dire à une femme qu être une salope est un compliment..
        Surtout que comme le dis noemie ,c est un choix de leur part elles aiment juste le sexe et profiter de la vie avec des mecs différents et tester pleins de choses différentes. Aimer se comporter ainsi ne veut pas dire que le terme salope est glorieux.effectivement lorsqu on nous dit que nous sommes des salauds ce n est pas comme ça qu on se designerait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>