Suceuse tenue en laisse

Fellation la tête posée sur ton ventre je suis ta petite chienne suceuse de bite. Autorisée à garder pour seuls vêtements mes dessous sexy de dentelle noire et un collier de soumission en cuir, je suis tenue en laisse mais ta main n’a pas besoin d’être ferme car je me sens bien. Heureuse de sucer lentement en sachant que tu aimes ça et qu’en fait c’est aussi un peu moi qui t’ai en mon pouvoir. Je te fais ce qu’Elle ne te fais pas, ou plus et ça m’excite d’être ainsi la vraie salope suceuse dont tu ne peux te passer. Surtout, tu as amplement mérité que je fasse ma suceuse soumise. Tu as choisi l’hôtel le plus cher de Biarritz et tu m’as sortie faire quelques magasins de fille sans avoir honte de t’afficher avec moi alors que tu risquais de croiser des connaissances de ta femme.En bonne salope j’ai apprécié cela plus que tu ne peux croire et passer l’après midi au lit avec toi est autant une récompense pour toi que pour moi. Tout en suçant lentement ta belle queue j’ose une main entre mes cuisses pour un peu plus de plaisir. Mais tu tires sur la laisse et attrape ma hanche pour que je m’installe un peu plus à portée de main baladeuse.

-« Hum, fais attention, si tu es un maître trop gentil ta petite chienne risque d’y prendre goût… »

-« Mais j’espère bien ! Allez, approche un peu ton cul jolie chienne…mais t’arrêtes pas de sucer… »

Je me tortille sur le lit pour approcher mes fesses. J’aime comme tu empoignes ma cuisse pour remonter doucement vers ma fesse en écartant la chair. Je suce un peu plus goulûment pour t’encourager. Il y a dans cette chambre un grand miroir ancien à cadre doré dans le reflet duquel je peux nous voir. La lumière tamisée sur ma peau, légèrement duveteuse, ta belle queue que je fais aller et venir entre mes lèvres 👄 maquillées, ta main entre mes cuisses. Je capture ce Imène dans mon esprit pour pouvoir le chérir plus tard, encore et encore. Je regrette un peu de n’avoir pas prévu un bon gode pour que tu me le mettes dans la chatte ou dans le cul. Tempi, ce sera pour une autre fois peut être. Je lèche tes couilles et me cambre pour que tu comprennes que j’ai envie de tes doigts dans ma chatte trempée. C’est ce moment que tu choisi pour tirer fermement sur la laisse et attirer mon visage vers le tiens.

-« Tu suces bien ma petite chienne…T’aime ça hein la saucisse ? »

-« hummm, j’adore, je pourrais en manger pendant des heures. »

-« T’es une vrai bonne suceuse mais j’ai trop envie de ton petit cul pour te laisser continuer à me sucer comme ça. Sois gentille, mets moi ses petites mains dans ton dos ma jolie. »

J’obéis, docile et je devine l’expert qui sait exactement comment attacher mes poignets avec la laisse qui se retrouve désagréablement tendue. Je dois plier les coudes et relever la tête en arrière pour ne pas m’étrangler. C’est tout de suite moins confortable… Mais tu entreprends un massage du haut de mes cuisses et malgré la position inconfortable je n’ai pas du tout envie que tu t’arrêtes. Je plie les jambes et me cambre à chaque mouvement de tes mains expertes. Tu passes une main sous moi pour malaxer mes gros seins et je gémis quand deux doigts pénètrent en même temps ma chatte trempée.

-« hummm… putain…humm… c’est bon, tu vas me rendre folle. »

Tu te penches, écartes mes fesses et crache juste dans mon anus. J’ai mal au cou et je respire un peu court mais c’est trop bon. Je n’ai pas assez de souffle pour crier autre chose qu’un ridicule couinement quand tu m’encules d’un coup. Et, heureusement, tu as la prudence de détacher la laisse de mon collier de chienne avant de commencer à me pilonner sans te presser, à grands coups de reins amples et lents. Je gémis à chaque fois. Mon anus est comme j’aime, douloureux et distendu mais la sensation de ta queue en moi m’emplit de joie. Tu me fais jouir avec tes doigts sous mon ventre dans ma chatte en même temps. Quand tu éjacules enfin au fond de mon cul je ne sais plus qui je suis. Tu t’écroules sur moi ais le lit est moelleux et tu es mince. Bonne nuit, je suis une chienne heureuse grâce à toi. D’habitude je suis plus coup d’un soir, ni habitude, ni attachement mais là je crois que j’ai envie qu’on se continue à se voir quelques temps.

Post scriptum, si vous voulez me faire découvrir de nouvelles expériences retrouvez moi ici…

Et aussi laissez moi un commentaire si vous avez aimé, ça m’encourage et fait toujours plaisir ! 😉

👄🍆👄🍆👄🍆👄🍆👄🍆👄🍆🤤

2 030 views

Publié par

Lucie

Comment me décrire ? Disons que je suis une MILF 2.0 ! Une femme mariée trop tôt devenue accro aux rencontres adultères sur internet. Mes déplacements professionnels me permettent de céder à mes pulsions sans trop de risque d'être découverte. J'aime écrire et raconter mes aventures. J'aime aussi recevoir des commentaires sur ce blog ! Cela fait peut être de moi une grosse salope, une grosse pute ou une grosse cochonne, c'est au choix. Sauf que je ne suis pas grosse...Et que je choisi ma sexualité librement. Pour me séduire il suffit parfois d’être un peu original. Je suis une grande curieuse. Je traîne parfois (une ou deux fois par mois grand max) sur cinqasept. Je change à chaque fois de pseudo mais si vous me laissez le votre, qui sait je vous ferez peut être signe💋

18 réflexions au sujet de « Suceuse tenue en laisse »

  1. Salut, j’ai découvert ton blog grâce à mon mec. J’adore. Je suis une soumise depuis 4 ans. J’ai 28ans. J’ai découvert le plaisir de la soumission et des jeux sado maso suite à un pari qui a mal tourné. Enfin plutôt qui a bien tourné. J’aimerais trouver sur ce blog des gens avec qui discuter de cela. Trouver des idées nouvelles de trucs à faire pour faire encore plus plaisir à mon mec. Donc si vous avez des idées merci !

  2. Je suis tombée par hasard sur votre blog que j’adore. Étudiante en école de commerce je trouve les jeunes de mon âge soit complètement coincés soit tellement classiques et prévisibles dans leur libido sans imagination. Je cherche un homme sur Le Havre ou ses environs qui saurait me faire vivre des choses vraiment hard. Je voudrais offrir mon joli postérieur à un maître de la fessée qui saurait m’initier à de nouvelles sensations. J’ai très envie de couiner en 2021.
    PS : 22 ans, petite, pas laide, enfin j’espère !

  3. J’ai découvert il y a quelques mois avec l’article sur la gorge profonde
    Et chacun de vos articles est « transportant »!
    Je comprends totalement votre vision des choses, vivant moi même un couple avec des règles, et limites hors limite, crackage des codes en tout genre ^^ je respecte

  4. Tu aurais fait une très belle star du porno ma chère et tendre Lucie, autant qu’actrice mais aussi réalisatrice avec ton imagination et ton savoir narratif 😍😍🤩

    Bisou partout ma belle salope 😘😘🤪

    1. Actrice je crois que j’aurais pas aimé. Réalisatrice pourquoi pas. Mais je crois que j’aime la clandestinité, faire ma grosse cochonne mais en secret. J’aime aussi surprendre et j’ai l’impression que le monde du porno est justement trop branché cul sans assez de mystère et de « perversité »…Bisous aussi tout partout…

      1. De la perversité il y en a pas mal, de la surprise avec des scénarios qui peuvent surprendre les spectateurs je suis d’accord qu’il y en a pas, c’est plutôt une boucle avec des scénarios qui se répètent et donc de l’ennuie parfois, mais peut-être que tu es la petite touche qui manque à ce monde pour fleurir ❤❤

        Ma langue qui te lèche ta belle chatte et mes doigts qui jouent avec ton cul et te font jouir 🍆🍆💦🍑❤

          1. Je fais rentrer un doigts, puis deux, puis trois tout en te léchant comme tu aimes, tu es au summum de l’excitation et tu me supplies de te sodomiser et jouer avec tes seins, mais je refuse et je fais durer ce moment jusqu’à que tu deviennes une chienne assoiffé bien mouillé de partout, et la je fais rentrer mon petit joujou qui glisse très facilement et je te sodomise jusqu’à l’extase ❤❤🍑💦🍆🤪🤪

  5. Lucie… Lucie… Lucie…
    C’est la première que je viens sur ton blog et j’ai littéralement dévoré tous tes articles ! Quel plaisir de lire tes billets, de nous « frustrer » au meilleur des moments… 😏
    J’aime beaucoup ton style et je te remercie du fond du cœur d’apporter cette touche d’imagination dans ma tête.
    Je me doute que cela serait compliqué, mais je ne serait pas contre te remercier…. Très chaleureusement.
    De tendres baisers Lucie 😘

    1. Bin oui, compliqué…Mais en tous cas merci pour les compliments, ils sont bienvenus, surtout en ce moment car je suis hélas en manque d’occasions avec la fin des déplacements professionnels. Un jour peut être, qui sait, tu pourras m’exprimer ta profonde gratitude…Tu es dans quel coin ? Tu as quel âge ? Tu es célibataire ou marié ?

      1. J’habite une petite ville entre Lyon et Bourg en Bresse ( Deux endroits où tu es allée il me semble… 😉)
        Âgé de 45, bientôt 46 ans.
        Marié, mais dans une situation un peu particulière. Si dans tes lectures, tu as ou as eu accès au livre d’Esther Perel, « Je t’aime, je te trompe », tu comprendras à quoi je fais allusion.
        Et je ne suis pas l’unique personne du couple à user de ce procédé… 😏
        Voilà !
        Portes toi bien, peut être qu’un jour prochain… 😘

        1. Je n’ai pas lu ce livre mais je vais me le procurer. Les premières fois j’ai trompé mon mari par vengeance. Vilain sentiment mais je n’y peux rien…Aujourd’hui j’y ai pris goût. Je me suis prise d’une passion pour mon corps que je me suis remise à aimer. Je fais tout pour être physiquement « attractive ». J’adore savoir que je suis sexy et excitante. J’aime les clichés, le sexe comme dans les pornos des années 90, juste avant internet.

          1. Cet ouvrage est sous titré « Repenser l’infidélité pour réinventer son couple ».
            Elle m’a trompé, je l’ai également fait. Et comme toi, par vengeance…
            Comme toi, j’ai fini par y prendre goût ! Mais de son côté, elle aussi…
            Et pourtant, nous sommes heureux dans notre couple ! Une forme un peu particulière de libertinage pourrait-on dire…

  6. Et que dire du moment unique où la main de l’amant descend les bas du dos vers les fesses, passe le long de la raie du cul et se fraie un chemin plus ou moins adroitement vers le con qui commence juste à s’ouvrir…Merci pour tes écrits Lucie !

  7. Je viens de tomber sur votre soit disant blog qui était dans l’historique de navigation de l’ordinateur FAMILIAL.
    C’est pitoyable, l’image que vous donnez de la femme est simplement à vomir. A l’heure de #metoo vous êtes complètement hors sujet. Vous devriez avoir honte.

    1. Première chose : le fait que ce blog soit sur l’historique de navigation Internet de votre ordinateur FAMILIAL, comme vous aimez à le dire, ne concerne en rien la personne qui écrit ces récits. Deuxième chose, elle est majeur, vaccinée et elle fait ce qu’elle veut, vous avez largement le droit de ne pas aimer, mais ce n’est pas la peine de lui en coller plein la tête

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>