En manque de plan cul

Nymphomane en manque

Voilà, je pensais être philosophe, prendre la vie et les plans culs comme ils se présentent, sans stress ni grosse pression. Depuis que j’ai décidé de tromper mon mari J’aime le sexe plus que tout. Mais jusqu’à présent je parvenais à être philosophe. Un ou deux plan cul par mois suffisaient à bon bien être sexuel et étaient faciles à organiser avec mon métier itinérant et des sites de rencontre à plan cul du genre cinq à sept. Les vacances me semblaient toujours un peu longues mais je finissais à chaque fois par trouver une occasion d’escapade adultère.

Las, depuis la rentrée post confinement la donne a bien changé et mon petit cul est en prison. Finies les nuits d’hôtel en semaine loin du domicile conjugal. Terminées les siestes crapuleuses dès après midis où j’ai bouclés mes Rendez vous de boulo. La fin des plans culs c’est aussi moins de belle histoires à vous narrer. Je peux bien sûr imaginer, fantasmer les doux sévices dont rêve mon petit cul, mais ce n’est pas vraiment pareil. Surtout je manque cruellement d’inspiration. Alors ce petit article s’adresse aux filles dont je sais grâce aux statistiques de Google que vous êtes 37% à me lire. Surtout aux filles qui, comme moi, aiment parfois un plan cul adultère avec un inconnu anonyme d’internet. Racontez moi le rendez vous coquin qui vous a fait vous sentir vivante. Faites le avec vos mots, simplement en commentaire sans trop vous prendre la tête. Peut-être dites moi la ville, ajoutez quelques détails. Laissez votre e-mail. Le reste se passera en privé. Nous échangerons quelques mails comme si je vous interviewais et, peut être que de nos échanges amicaux et bienveillants nous parviendrons à faire un bel article. Et quand vous le relirez vous vous souviendrez, comme moi je me souviens. Mesdemoiselles, mesdames, si cela vous dit, à vous de jouer ! Aidez ce blog à vivre et envoyez moi vos histoires.

Publié par

Lucie

Comment me décrire ? Disons que je suis une MILF 2.0 ! Une femme mariée trop tôt devenue accro aux rencontres adultères sur internet. Mes déplacements professionnels me permettent de céder à mes pulsions sans trop de risque d'être découverte. J'aime écrire et raconter mes aventures. J'aime aussi recevoir des commentaires sur ce blog ! Cela fait peut être de moi une grosse salope, une grosse pute ou une grosse cochonne, c'est au choix. Sauf que je ne suis pas grosse...Et que je choisi ma sexualité librement. Pour me séduire il suffit parfois d’être un peu original. Je suis une grande curieuse. Je traîne parfois (une ou deux fois par mois grand max) sur cinqasept. Je change à chaque fois de pseudo mais si vous me laissez le votre, qui sait je vous ferez peut être signe💋

4 réflexions au sujet de « En manque de plan cul »

  1. Moi, ça devait être avec une collègue pompier et ça as fini en plan à trois dans un camion de pompier en pleine nature.
    J’ai hâte de te raconter tout ça

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>