Comment trouver une maîtresse

Trouver une maîtresse, pourquoi faire ?

Pourquoi chercher à trouver une maîtresse ? Parce que l’amour dure trois ans pardis ! Parfois c’est plus, souvent c’est moins. Alors vous voilà toujours bel homme avec des appétits sexuels normaux mais une femme qui ne vous fait plus le même effet qu’au début de votre relation. Je suis de ses femmes trompées qui sont devenues adultères. Je ne te comprends que trop bien et j’aime par dessus tout les hommes mariés qui assument de tromper leur conjointe. Alors, comme j’aime aussi mes prochaines. Comme je sais qu’un plan cul avec un homme marié est ce que l’on peut souhaiter de mieux à beaucoup de femmes encore sexy voici donc un petit florilège de conseils, trucs et astuces pour trouver une maîtresse.

 

Décidé à tromper ta femme ?

Donc ça y est, c’est le point de non retour. Tu sais qu’il te faut une maîtresse. Tu n’en peux plus de la routine et du sexe le samedi soir vite fait, mal fait. Tu rêves de cinq à sept clandestins avec une coquine un peu gourmande. Tu veux tâter de la lingerie sexy. Tu fantasmes sur un peu de sado maso ou des jeux de rôles sexuels avec une amante sans prise de tête ni tabou. Mais du rêve à la réalité il y a parfois un gouffre. Célibataire déjà tu trouvais que draguer n’était pas facile. Alors marié et obligé de le faire dans la clandestinité c’est une autre paire de manches. Je ne suis pas magicienne mais les rencontres adultères ça me connaît. Et prendre tes conseils d’une femme mariée et infidèle est peut être une bonne idée. Voici donc quelques astuces pour trouver une maîtresse. Ou mieux pour trouver LA maîtresse. Celle qui sera ton plan cul régulier tout en restant une relation secrète.

conseil numéro 1 pour choisir une maîtresse : oublies les connaissances de sa femme !

Crois moi, statistiquement les relations extra conjugales ne sont pas faites pour durer. Gardes aussi ce chiffre en tête : 63% des hommes qui trompent leur femme se font chopper. Mais pas de panique. Pour être dans les 37% de mecs qui trompent leur femme sans se faire chopper ce n’est pas si difficile que cela. La règle numéro 1 c’est de bien choisir ta maîtresse.

Bien sûr tu rechercheras une femme mariée. C’est mieux, moins de danger qu’elle te fasses un mauvais plan. Surtout elle est dans le même cas que toi et te comprendras. Mais, même si cela peut paraître plus facile, il vaut mieux éviter une connaissance trop proche. La belle sœur ou la copine de ta femme c’est sûrement excitant, ça peut, éventuellement finir en plan à trois, voire à quatre mais c’est certain que ça va être difficile à cacher. Une collègue de travail alors ? Pourquoi pas, si ta femme est très loin de ton travail ça peut être une bonne option. En plus les relations sexuelles au boulo sont assez mal vues. Donc cela fera une raison supplémentaire à ton amante d’éviter de vous faire prendre et de cacher soigneusement votre relation extra conjugale.

Trouver une maîtresse sur internet via un site de rencontres ?

C’est le plus facile et le plus sûr. Enfin en faisant attention bien sur d’effacer ton historique de navigation et de protéger ton téléphone portable. Les sites dédiés ne manquent pas. Moi je suis fan de cinqasept car il est peu connu (donc moins de risque de se faire prendre). Forcément un site moins connu c’est un peu moins de choix et pas mal de faux profils à écarter. Mais avec un peu de méthode et de persévérance ça marche. C’est payant mais faut pas non plus être radin ! Et l’essais gratuit marche quand même !

Conseil adultère numéro 2 : s’amuser !

quelque soit ta méthode, a l’ancienne par relations ou en 2.0 par internet il fut cibler ta recherche de l’amante idéale.

Rappelles toi une chose : tu tiens à ton mariage et tu cherches surtout une maîtresse pour rompre le quotidien et t’amuser sexuellement ! Alors on évite les filles coincées ou à problème. Cherches une bonne salope qui a autant envie de sexe que toi. Pour ça tu peux aussi jeter régulièrement un œil aux commentaires sur mon blog. J’ai pas mal de lectrices mariées en manque de câlin je crois…

Tu as une maîtresse pour te détendre. Pour des parties de jambes en l’air en cachette. Le goût du risque, le plaisir de l’interdit. L’excitation de la clandestinité. Parfois tu auras assez peu de temps et il faudra faire vite, baiser habillés. Elle aura juste le temps de te sucer et elle le fera avec plaisir crois moi. C’est tout cela une relation adultère. Un baiser volé, la main dans sa culotte toute mouillée. Une fellation dans les toilettes de la boîte. La sodomie sur la banquette arrière de ta voiture dans un parking souterrain. Si tu t’apprête à découvrir cela saches que je t’envie !

conseil Numero 3 de femme adultère : ta légitime tu continueras d’honorer !

Eh oui, si tu veux éviter de te faire prendre il faut aussi endormir les soupçons. Forcément, même avec la meilleure organisation du monde et une garçonnière secrète tu vas avoir un agenda à trois, tu vas rentrer plus tard. Ta femme aura forcément des soupçons. Mais si tu continues à la baiser saches que tu divise au moins par deux le risque de te faire chopper ! Donc tu continue à faire l’amour le samedi soir. En pensant à ta maîtresse en plus ça devrait être plus facile.

Conseil numéro 4 pour trouver une maîtresse : Ton alliance tu garderas.

C’est un fait, passé trente ans les hommes mariés ont plus de succès auprès des femmes que les célibataires. Franchement, moi un célibataire de plus de trente ans je trouve ça louche. Soit il sort d’une rupture et dans ce cas il risque d’être compliqué à gérer, soit c’est un looser ou un type compliqué. Donc, même si j’aime bien les types compliqués, pour un plan cul adultère sans lendemain je préfère un homme marié. Mais un homme marié qui enlève son alliance je me méfie. Surtout pensez à cela : si vous cachez à la fille que vous draguez que vous êtes marié elle peut chercher plus qu’un plan cul et devenir elle difficile à gérer. Donc on garde son alliance. En plus moi, ça m’excite. Faire a un mec ce que sa femme ne lui fait pas c’est trop bon. Sentir le métal quand il met son doigt dans ma chatte c’est…hummmm.

 

Cet article est en cours d’écriture.  N’hésite pas à y revenir régulièrement pour trouver de nouveaux conseils. N’hésite pas non plus à le commenter pour que je puisse l’enrichir intelligemment. En attendant imagine que nous tu viens de me prendre en auto stop. Est-ce que tu oses me draguer ou pas ?

375 views

Publié par

Lucie

Comment me décrire ? Disons que je suis une MILF 2.0 ! Une femme mariée trop tôt devenue accro aux rencontres adultères sur internet. Mes déplacements professionnels me permettent de céder à mes pulsions sans trop de risque d'être découverte. J'aime écrire et raconter mes aventures. J'aime aussi recevoir des commentaires sur ce blog ! Cela fait peut être de moi une grosse salope, une grosse pute ou une grosse cochonne, c'est au choix. Sauf que je ne suis pas grosse...Et que je choisi ma sexualité librement. Pour me séduire il suffit parfois d’être un peu original. Je suis une grande curieuse. Je traîne parfois (une ou deux fois par mois grand max) sur cinqasept. Je change à chaque fois de pseudo mais si vous me laissez le votre, qui sait je vous ferez peut être signe💋

10 réflexions au sujet de « Comment trouver une maîtresse »

  1. Bien d’accord avec la règle numero 2 : S’amuser. Le cul c’est pas sérieux. J’adore sucer, laisser mon amant jouer avec mes seins et tout le reste. La vie est trop courte pour se prendre la tête.

  2. C’est Salikholys Alice 20 ans
    Je suis habituée à consulter le blog et je m’indcrit car Je cherche des plans culs près de Chatenay-Malabry
    Je tente ici
    Si tu reçois contacte moi vite

  3. Moi sur cinq à sept effectivement je ne mets pas mon visage. J’utilise uniquement sur mon tél portable en navigation privée. Et pour un plan dans la journée anonyme. Faut trier car beaucoup de mecs chelou. Mais un vrai mec qui me fait jouir c’est quand même mieux qu’un vibro, y’a pas à dire…

  4. Bien sûr que j’ose te draguer. En tous cas je commencerais par une remarque simple du genre : « vous allez où ? En tous cas il a bien de la chance celui que vous allez rejoindre. »
    Sinon je tiens à apporter mon témoignage aussi. Le site que tu cite est bien galère. Au début j’ai bien pensé à une arnaque. Et en fait c’en est une à 90%. Mais comme j’avais déjà payé l’abonnement je me suis accroché. J’en suis à 8 mois et seulement deux plans cul. Mais je ne le regrette pas. C’est pas la quantité qui compte…

  5. Bonjour Lucie,
    Je viens de m’inscrire sur cinqasept (pseudo : gentleman49pierre).
    Tu m’aides à détecter les faux profils, j’en ai détecté 2 pour le moment :
    – la femme qui te contacte en premier pour tchatter et te faire comprendre qu’il va falloir que tu prennes un abonnement pour pouvoir discuter
    – la femme mariée qui souhaite rester discrète mais qui met une photo d’elle à visage découvert
    Je vais prendre un abonnement de 3 mois pour commencer…
    Pour les femmes de la région de Nantes ou Angers qui veulent me contacter, vous avez mon pseudo, écrivez-moi « vu sur le blog de Lucie » et je saurais que vous êtes un vrai profil.
    Portez vous bien, bises.

    1. Bon courage, beaucoup de faux profils. Mais c’est partout pareil. Le méthode c’est de répondre en privé à chaque demande. En général tu vois assez vite si c’est un bot ou une vrai personne. Après je sais que c’est plus difficile pour les hommes car il y a 3 fois plus d’hommes que de femme sur ce type de site. Alors forcément pour rééquilibrer les webmasters font des fakes. Mais patience et persévérance sont toujours récompensées !

    2. Et je rajouterai :
      – les femmes toujours en ligne quand je me connecte
      – les femmes qui t’envoient le message « kikou »
      Vraiment beaucoup de fiches de femmes à visage découvert, pour un site de recherche de plan cul, j’ai beaucoup de doutes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>