Deux amants et une amie

Lucie, j’aime ton blog et je suis une lectrice assidue. J’ai vu qu’en plus de tes aventures extra conjugales et sexy tu publiais parfois des témoignages. Alors voici ma contribution à ton blog. J’espère que mon histoire plaira à tes lecteurs.

J’ai 32 ans, un mari, deux enfants, un chien, un chat et même un cheval. Je suis passion d’équitation. Mais j’ai aussi deux amants !!! Oui, vous avez bien lu. Deux amants. Ce qui est dingue c’est que ni mon mari ni aucun de mes amants ne sait cela. Mon mari pense que je lui suis fidèle et chacun de mes amants croit qu’il est le seul à faire mon mari cocu. A part moi, la seule personne qui connaît mon secret scandaleux c’est ma meilleure amie. Ma seule amie, une amie d’enfance en qui j’ai la plus totale confiance et qui m’a sauvé bien des fois en me fournissant de précieux alibis. Contrairement à toi j’aime passionnément mon mari et nous faisons régulièrement l’amour d’une manière qui devrait être tout à fait satisfaisante pour la plupart des femmes. J’ai régulièrement envie de lui et il me donne un orgasme presqu’à chaque fois que nous faisons l’amour. C’est à dire tous les week-ends et parfois même en semaine. Mais c’est plus fort que moi, j’ai besoin de le tromper et d’aller voir ailleurs régulièrement. Huit ans de mariage dont sept d’adultère !

Mon plus vieil amant est un homme avec qui j’avais déjà des relations sexuelles occasionnelles avant d’être mariée. Beau quinquagénaire il pourrait être mon Père. A condition de m’avoir eu au sortir de l’adolescence. C’est lui qui m’a dépucèlée à dix neuf ans. Hé oui, j’ai commencé tardivement. Mais je me suis bien rattrapée depuis. Avec lui c’est deux ou trois fois par mois. En général en semaine quand je monte les mardi ou les jeudi après-midi. Nous fréquentons le même haras. Nos ébats sont en forêt ou dans des granges. C’est fou le nombre de granges accessibles que l’on peut trouver quand on pratique la balade à cheval !
Il a longtemps été le seul autre homme à m’honorer à part mon mari. Jusqu’à l’an dernier. Et comme je le connaissais d’avant mon mari, je n’avais pas vraiment l’impression d’être une femme adultère. Bien sûr je savais « intellectuellement » que techniquement je trompais mon mari ! Mais je ne me sentais pas coupables. La différence d’âge aussi avec mon amant me donnait l’impression que c’était une relation différente qui n’avait rien à voir. Mon mari a le même âge que moi à quatre semaines près.
Puis, il y a deux ans il m’est arrivé une drôle d’histoire. Un adolescent en stage d’équitation pour son BAFA s’est entiché de moi. Au début je prenais cela comme un jeu. C’était comme une plaisanterie. Le jeune homme était puceau (mais cela j’en e le savais pas à l’époque). Il était touchant, avec beaucoup d’humour, toujours enjoué et pas timide. Un jeune homme de bonne famille, déguingandé brun aux yeux bleus. Je le laissais flirter pendant que ça ne prêterai pas à conséquences. Mais un matin d’hivers il y a eu un baiser. Je dis un baiser mais je devrais plutôt dire LE baiser. Un baiser comme je n’en avais jamais eu. Contre une jument que nous étrillions. J’ai mis mes mains sous son polo pour sentir sa peau. Nous ne sommes pas allé plus loin cette fois là. Mais ensuite nous nous embrassions dès que nous le pouvions. Ce n’est qu’après une semaine que je me suis agenouillée pour lui faire une fellation. Je pensais que  je ne serai pour lui qu’une passade, une initiatrice plus âgée dont il se lasserai. Mais ça ne s’est pas du tout passé comme je l’imaginais. Il vient régulièrement chez moi. A chaque fois que mon mari est en déplacement. C’est à dire une ou deux fois par mois. Il a une endurance phénoménale et il peut passer toute une nuit dans mon lit sans pour autant fermer l’œil. Il m’épuise délicieusement et je dois mordre mon oreiller pour que étouffer mes cris et ne pas réveiller les enfants.

Mais avec lui non plus je n’ai pas l’impression de tromper mon mari. Presque quinze ans d’écart, et pas d’amour. J’ai cru un moment qu’il était amoureux de moi, en mode adolescent amoureux transit. Il a éclaté de rire quand je lui ai dit. Un rire sincère, simple et franc. Non, il n’est pas amoureux de moi. Il aime juste ce que nous faisons au lit et « je n’ai pas à m’inquiéter, un jour ça finira. »

Voilà, c’est mon histoire, je n’en ai parlé qu’à ma meilleure amie et à toi. Je pense avoir fait attention à ne pas mettre de détail qui puisse me compromettre dans mon témoignage. Alors tu peux le publier si tu veux. Et, tu vas peut être me prendre pour une folle mais il y a une raison pour laquelle je t’ai écrit ce témoignage. Comme je le dis dans ma lettre je n’ai pas le sentiment de tromper mon mari. Aussi étrange que cela puisse paraître. Mais depuis quelques temps je me pose des questions. Est ce que mon manque de culpabilité vient de la différence d’âge avec mes amants ? Est ce que si je couchais avec un homme de 30-35 ans je me sentirais coupable ? Je brûle d’essayer mais j’ai en même temps terriblement peur de ce que je risque de découvrir sur moi même. Que me conseillerais tu ? Que peuvent bien penser tes lecteurs et lectrices de mon histoire ? Je suis sincèrement preneuse de toute remarque ou de tout conseil.

 

420 views

Publié par

Lucie

Comment me décrire ? Disons que je suis une MILF 2.0 ! Une femme mariée trop tôt devenue accro aux rencontres adultères sur internet. Mes déplacements professionnels me permettent de céder à mes pulsions sans trop de risque d'être découverte. J'aime écrire et raconter mes aventures. J'aime aussi recevoir des commentaires sur ce blog ! Cela fait peut être de moi une grosse salope, une grosse pute ou une grosse cochonne, c'est au choix. Sauf que je ne suis pas grosse...Et que je choisi ma sexualité librement. Pour me séduire il suffit parfois d’être un peu original. Je suis une grande curieuse. Je traîne parfois (une ou deux fois par mois grand max) sur cinqasept. Je change à chaque fois de pseudo mais si vous me laissez le votre, qui sait je vous ferez peut être signe💋

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>