Qu’est-ce qu’une vraie bonne pipe ?

En bonne salope suceuse qui assume totalement je n’ai pas honte de dire que faire une bonne fellation est une des pratiques sexuelle que je préfère.   Bien sucer un mec, surtout quand il est marié et que, forcément, sa femme ne suce pas, ou si mal, c’est tellement gratifiant ! Mais qu’est-ce qu’une vraie bonne pipe ? Messieurs, comment aimeriez vous être sucés ? Mesdames, comment sucez vous ? J’attends vos commentaires…

En manque de plan cul

Nymphomane en manque

Voilà, je pensais être philosophe, prendre la vie et les plans culs comme ils se présentent, sans stress ni grosse pression. Depuis que j’ai décidé de tromper mon mari J’aime le sexe plus que tout. Mais jusqu’à présent je parvenais à être philosophe. Un ou deux plan cul par mois suffisaient à bon bien être sexuel et étaient faciles à organiser avec mon métier itinérant et des sites de rencontre à plan cul du genre cinq à sept. Les vacances me semblaient toujours un peu longues mais je finissais à chaque fois par trouver une occasion d’escapade adultère.

Las, depuis la rentrée post confinement la donne a bien changé et mon petit cul est en prison. Finies les nuits d’hôtel en semaine loin du domicile conjugal. Terminées les siestes crapuleuses dès après midis où j’ai bouclés mes Rendez vous de boulo. La fin des plans culs c’est aussi moins de belle histoires à vous narrer. Je peux bien sûr imaginer, fantasmer les doux sévices dont rêve mon petit cul, mais ce n’est pas vraiment pareil. Surtout je manque cruellement d’inspiration. Alors ce petit article s’adresse aux filles dont je sais grâce aux statistiques de Google que vous êtes 37% à me lire. Surtout aux filles qui, comme moi, aiment parfois un plan cul adultère avec un inconnu anonyme d’internet. Racontez moi le rendez vous coquin qui vous a fait vous sentir vivante. Faites le avec vos mots, simplement en commentaire sans trop vous prendre la tête. Peut-être dites moi la ville, ajoutez quelques détails. Laissez votre e-mail. Le reste se passera en privé. Nous échangerons quelques mails comme si je vous interviewais et, peut être que de nos échanges amicaux et bienveillants nous parviendrons à faire un bel article. Et quand vous le relirez vous vous souviendrez, comme moi je me souviens. Mesdemoiselles, mesdames, si cela vous dit, à vous de jouer ! Aidez ce blog à vivre et envoyez moi vos histoires.

Suceuse tenue en laisse

Fellation la tête posée sur ton ventre je suis ta petite chienne suceuse de bite. Autorisée à garder pour seuls vêtements mes dessous sexy de dentelle noire et un collier de soumission en cuir, je suis tenue en laisse mais ta main n’a pas besoin d’être ferme car je me sens bien. Heureuse de sucer lentement en sachant que tu aimes ça et qu’en fait c’est aussi un peu moi qui t’ai en mon pouvoir. Je te fais ce qu’Elle ne te fais pas, ou plus et ça m’excite d’être ainsi la vraie salope suceuse dont tu ne peux te passer. Surtout, tu as amplement mérité que je fasse ma suceuse soumise. Tu as choisi l’hôtel le plus cher de Biarritz et tu m’as sortie faire quelques magasins de fille sans avoir honte de t’afficher avec moi alors que tu risquais de croiser des connaissances de ta femme.En bonne salope j’ai apprécié cela plus que tu ne peux croire et passer l’après midi au lit avec toi est autant une récompense pour toi que pour moi. Tout en suçant lentement ta belle queue j’ose une main entre mes cuisses pour un peu plus de plaisir. Mais tu tires sur la laisse et attrape ma hanche pour que je m’installe un peu plus à portée de main baladeuse.

-« Hum, fais attention, si tu es un maître trop gentil ta petite chienne risque d’y prendre goût… »

-« Mais j’espère bien ! Allez, approche un peu ton cul jolie chienne…mais t’arrêtes pas de sucer… »

Je me tortille sur le lit pour approcher mes fesses. J’aime comme tu empoignes ma cuisse pour remonter doucement vers ma fesse en écartant la chair. Je suce un peu plus goulûment pour t’encourager. Il y a dans cette chambre un grand miroir ancien à cadre doré dans le reflet duquel je peux nous voir. La lumière tamisée sur ma peau, légèrement duveteuse, ta belle queue que je fais aller et venir entre mes lèvres 👄 maquillées, ta main entre mes cuisses. Je capture ce Imène dans mon esprit pour pouvoir le chérir plus tard, encore et encore. Je regrette un peu de n’avoir pas prévu un bon gode pour que tu me le mettes dans la chatte ou dans le cul. Tempi, ce sera pour une autre fois peut être. Je lèche tes couilles et me cambre pour que tu comprennes que j’ai envie de tes doigts dans ma chatte trempée. C’est ce moment que tu choisi pour tirer fermement sur la laisse et attirer mon visage vers le tiens.

-« Tu suces bien ma petite chienne…T’aime ça hein la saucisse ? »

-« hummm, j’adore, je pourrais en manger pendant des heures. »

-« T’es une vrai bonne suceuse mais j’ai trop envie de ton petit cul pour te laisser continuer à me sucer comme ça. Sois gentille, mets moi ses petites mains dans ton dos ma jolie. »

J’obéis, docile et je devine l’expert qui sait exactement comment attacher mes poignets avec la laisse qui se retrouve désagréablement tendue. Je dois plier les coudes et relever la tête en arrière pour ne pas m’étrangler. C’est tout de suite moins confortable… Mais tu entreprends un massage du haut de mes cuisses et malgré la position inconfortable je n’ai pas du tout envie que tu t’arrêtes. Je plie les jambes et me cambre à chaque mouvement de tes mains expertes. Tu passes une main sous moi pour malaxer mes gros seins et je gémis quand deux doigts pénètrent en même temps ma chatte trempée.

-« hummm… putain…humm… c’est bon, tu vas me rendre folle. »

Tu te penches, écartes mes fesses et crache juste dans mon anus. J’ai mal au cou et je respire un peu court mais c’est trop bon. Je n’ai pas assez de souffle pour crier autre chose qu’un ridicule couinement quand tu m’encules d’un coup. Et, heureusement, tu as la prudence de détacher la laisse de mon collier de chienne avant de commencer à me pilonner sans te presser, à grands coups de reins amples et lents. Je gémis à chaque fois. Mon anus est comme j’aime, douloureux et distendu mais la sensation de ta queue en moi m’emplit de joie. Tu me fais jouir avec tes doigts sous mon ventre dans ma chatte en même temps. Quand tu éjacules enfin au fond de mon cul je ne sais plus qui je suis. Tu t’écroules sur moi ais le lit est moelleux et tu es mince. Bonne nuit, je suis une chienne heureuse grâce à toi. D’habitude je suis plus coup d’un soir, ni habitude, ni attachement mais là je crois que j’ai envie qu’on se continue à se voir quelques temps.

Post scriptum, si vous voulez me faire découvrir de nouvelles expériences retrouvez moi ici…

Et aussi laissez moi un commentaire si vous avez aimé, ça m’encourage et fait toujours plaisir ! 😉

👄🍆👄🍆👄🍆👄🍆👄🍆👄🍆🤤

2 029 views